PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Pan African Medical Journal

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Cancers primitifs oto-rhino-laryngologiques et cervico-maxillo-faciaux: aspects épidémiologiques et histopathologiques

Winga Foma, Essobozou Pegbessou, Haréfétéguéna Bissa, Saliou Adam, Essobiziou Amana, Koffi Amégbor, Essohana Boko, Eyawèlohn Kpemissi

Abstract


Introduction: notre objectif a été d'établir le panorama des cancers primitifs oto-rhino-laryngologiques et cervico-maxillo-faciaux dans un service de référence au Togo. Méthodes: il s’est agi d’une étude rétrospective descriptive, portant sur les cancers diagnostiqués dans le service d’ORL et de chirurgie cervico-maxillo-faciale du CHU Sylvanus Olympio de Lomé. Elle a été réalisée sur une période de 10 ans (1er Janvier 2005 au 31 Décembre 2014). Résultats: les cancers ORL et cervico-maxillo-faciaux représentaient 0,48% des consultations et 15,3% de l’ensemble des tumeurs ORL. L’âge moyen des patients était de 47 ans, avec des extrêmes de 3 mois et 86 ans. On notait une prédominance masculine; la sex-ratio était de 1,45. L’alcoolotabagisme prédominait dans le cancer du larynx. Les cancers des voies aérodigestives supérieures (VADS) ont représenté 64,8%, avec une prédominance des cancers de la cavité buccale (36,2% des VADS), suivi des cancers de l’oropharynx (18,5% des VADS) puis des cancers du larynx (18,1% des VADS). Les adénopathies cervicales malignes primitives représentaient 18%. Les lésions les plus rares étaient les cancers de l’oreille et du tissu osseux maxillo-mandibulaire (2,24% chacun). L’histologie était dominée par le carcinome épidermoïde (61,4%) suivi du lymphome non hodgkinien (23,2%). Conclusion: les cancers ORL et cervico-maxillo-faciaux sont fréquents au Togo et diagnostiqués à tout âge. Les cancers prédominants sont ceux de la cavité buccale, du pharynx et les adénopathies cervicales malignes primitives.

The Pan African Medical Journal 2016;25

Article Metrics

Metrics Loading ...

Metrics powered by PLOS ALM


AJOL African Journals Online