Dysplasie rénale multikystique chez l’adulte jeune : une rare observation

Multicystic renal dysfunction in young adult: an unusual occurrence

  • Ellen Mukwakungu
  • Françoise Kolela Bilonda
  • François Kabongo Beya
  • Pablo Kutima Diasama Diangienda²
  • Renault Sitwaminya Kambere
  • Nestor Muyulu Pakasa
  • Jean-Marie Mpolesha Kabongo
Keywords: renal dysplasia, muticystic, childhood, left kidney, dysplasie rénale, enfance, rein gauche, multikystique

Abstract

Multicystic renal dysplasia is the most common form of cystic kidney disease and malformations of the urinary system in childhood but it’s rare in adulthood. Although this condition covers a large portion of the spectrum of renal dysplasia, its pathogenesis is not well understood. Multicystic renal dysplasia is most often a one sided abnormality of renal development, characterized by a large cystic kidney and a completely revamped and non-functional parenchyma. It is diagnosed during antenatal period. The male gender and the left kidney are predominantly affected. We report a case of an 18-year-old young adult who complained of low back pain for 3 months for which she unsuccessfully auto medicated with analgesics. After the nephrectomy was performed, the postoperative course was uneventful including a normal function of the contralateral kidney. The diagnosis of multicystic renal dysplasia was established via histopathology tests, which revealed dysplastic cysts lined by smooth muscle layer.

La dysplasie rénale multikystique est la forme la plus courante de la maladie rénale kystique dans l’enfance et aussi l’une des plus fréquentes malformations de l’appareil urinaire. La dysplasie rénale multikystique est une anomalie le plus souvent unilatérale du développement rénal, caractérisée par un gros rein kystique et un parenchyme totalement remanié et non fonctionnel. Elle est diagnostiquée en anténatal, et elle est rare chez l’adulte. Elle affecte préférentiellement le sexe masculin et le rein gauche. Nous rapportons une première observation d’une jeune adulte de 18 ans suivi pour lombalgies depuis 3 mois, soignées sans succès, par les antalgiques en automédication. Une néphrectomie a été réalisée, les suites opératoires ont été simples avec une fonction rénale normale. Le diagnostic de dysplasie rénale multikystique a été établi par l’histopathologie ayant révélé des kystes dysplasiques, circonscrits par une couche musculaire lisse.

Published
2021-10-08
Section
Cas cliniques

Journal Identifiers


eISSN: 2313-3589
print ISSN: 2309-5784