Application of morpho-anatomical traits of maize plant to quality control and quality assurance in maize seed system

  • I.Y.A. Monir
  • J.P. Sserumaga
  • S.B. Ayesiga
  • S. Katuromunda
  • G. Asea
Keywords: Diversity, Longe, seed, Uganda, Zea mays

Abstract

Good seed quality can be obtained through control of the entire seed production process. There are emerging issues in the seed sector due to seed quality in market. In many countries seed and planting materials available to farmers are often of insufficient quality, thus undermining the potential performance of crops. The objective this study was to use morpho-anatomical traits to determine the levels of maize hybrid seed purity on the market in Uganda. A total of 120 samples of four popular commercial maize hybrid were collected from agro-dealers in 13 districts, representing 3 seed companies’ distribution network. The samples were planted and evaluated based on their descriptors, using an Alpha Lattice Design, with two replications at the National Crops Resources Research Institute (NaCRRI), Namulonge. Data were collected for 33 morpho-anatomical traits. Results showed significant (P<0.05) differences within hybrids, and sources of seed among districts. Among the test materials, only Longe 9H had no significant (P<0.05) difference within traits but others had some levels of significant (P<0.05) differences. The principal component analysis of quantitative traits resulted in four components for each variety, with the explanation total of 53.3% for Longe 6H, 51.1% for Longe 7H, and 92.8% for Longe 9H and 39.1% for Longe 10%. There were varying levels of contamination of commercial hybrids based on morphoanatomical traits diversity within hybrids, compared to their descriptors for the traits evaluated. Hence, there is need to strengthen the quality control sub-sector for improved productivity at farmer levels.


Key Words: Diversity, Longe, seed, Uganda, Zea mays

Des semences de bonne qualité peuvent être obtenues en exerçant un control systématique sur chacun des maillons du système de production semencière. Le secteur semencier connaît de plus en plus de difficultés, et ceci en raison de la qualité des semences sur le marché. Dans plusieurs pays, les semences  disponibles pour les producteurs sont souvent de qualité non satisfaisante, reduisant ainsi la performance des cultures. L’objectif de l’étude était de se servir des caractères morpho-anatomiques afin de determiner le niveau purité des  semences de maïs hybride sur le marché semencier en Ouganda. Au total 120 échantillons des quatre variétées commerciales populaires de maïs hybride ont été collectés chez les distributeurs de semences dans 13 districts, représentant les réseaux de distribution de 3 compagnies semencières. Les échantillons ont été semés et évalués en se basant sur leurs descripteurs. Le dispositive expérimental Alpha Lattice a été utilisé, avec deux répétitions à l’institut national de recherche des ressources culturales (NaCRRI), Namulonge. Les données de 33 caractères morphoanatomiques ont été collectées. Les résultats ont montré des differences significatives (P<0,05) ont été observées parmi les hybrides, ainsi que les sources des semences au sein des districts. Parmi les matériels testés, seul Longe 9H n’avait exhibé aucune difference significative (P<0,05) des caractères évalués, mais certains ont des differences  significatives à (P<0,05). l’analyse en  composntes principales des traits quantitatifs a montré quatre composantes pour chaque variété, avec l’ensemble de ces composantes expliquant 53,3% de la variation totale pour Longe 6H, 51,1% pour Longe 7H, 92,8% pour Longe 9H et 39,1% pour Longe 10%. Les niveaux de contamination étaient variables, suggérant la nécessité de renforcer le sous-secteur de control de qualité en vue d’une  meilleure productivité au niveau des producteurs.


Mots Clés: Diversité, Longe, semence, Ouganda, Zea mays

Published
2016-12-02
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 2072-6589
print ISSN: 1021-9730