Main Article Content

Maize-<i>Tef</i> relay intercropping as affected by maize planting pattern and leaf removal in Southern Ethiopia


Walelign Worku

Abstract

Maize-tef (Eragrostis tef (Zuc.) Trotter) relay intercropping is practiced in parts of southern Ethiopia. However, the impacts of maize (Zea mayi L.) planting pattern and leaf stripping by farmers are not yet understood. The efficiency of maize-tef relay intercropping was assessed under different combinations of maize planting pattern and leaf removal. Planting pattern included broadcasting, 60 cm x 37.5 cm, 75 cm x 30 cm, and 100 cm x 22.5 cm, while leaf removal consisted of no leaf removal, leaf removal below the ear, and leaf removal below the ear plus two leaves removal at ten days interval. Tef was sown by broadcasting under the standing maize crop about 35 days from maize silking. Broadcasting and narrow inter-row maize spacing significantly (P<0.05) reduced grain yields of both maize and tef. Maize leaf removal below the ear improved tef grain yield without reducing maize yield significantly. Additional leaf removal above the ear significantly (P<0.05) improved tef straw yield but not grain yield. Leaf removal was accompanied by shortening of days to maturity of maize and tef. Improved performance of tef due to wider inter-row spacing and defoliation was associated with increased vigour and density. Land equivalent ratio values ranged up to 1.3, which indicated an acceptable level of efficiency for the cropping system.

Key words: Eragrostis tef, land equivalent ratio, Zea mays

RÉSUMÉ

L\'interculture en relais du maïs - tef [Eragrostis tef [zuc] Trotter] est pratiquée au sud de l\'Ethiopie. Cependant, l\'impact du modèle de planter le maïs [Zea mays L.] et la méthode d\'effeuillage par les fermiers ne sont par encore compris. L\'efficacité de relais inter-culture du maïs - tef était calculée pour différentes combinaisons de modèle de planter le maïs et d\'enlèvement des feuilles. Le modèle plante incluait la diffusion, 60cm x 37.5 cm, 75cm x 30cm, et 100cm x 22.5cm, tandis que la méthode d\'effeuillage consistait de feuilles non enlevées, feuilles enlevées au-dessous de l\'épi, et les feuilles enlevées au-dessous de l\'épi en plus de deux feuilles enlevées à dix jours d\'intervalle. Tef était ensemencé par la diffusion sous le pied de la culture de maïs à peu près 35 jours à partir des maïs doux. La diffusion et l\'étroit espacement des rangés de mais d\'une manière significative [P<0,05] avaient réduit les rendements du maïs et de tef. L\'enlèvement des feuilles de maïs en dessous de l\'épi avait amélioré le rendement de grain tef sans réduire la production de maïs d\'une manière significative. L\'enlèvement supplémentaire des feuilles au-dessus de l\'épi améliora le rendement en matière sèche de la paille et non des graines. L\'enlèvement des feuilles était accompagné par une réduction de jours de maturité de maïs et tef. La performance améliorée de tef due à un grand espacement entre rangés et à la défoliation était associée avec l\'accroissement de la vigueur et de la densité. Les valeurs de la proportion équivalente de terre ont atteint jusqu\' à 1,3, indiquant un niveau acceptable d\'efficacité pour le système de culture.

Mots clés: Eragrostis tef, proportion équivalente de terre, Zea mays

African Crop Science Journal Vol.12(4) 2004:359-367