PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Africa Development

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Les mécanismes locaux de règlement des conflits face à la mise en oeuvre de la réforme du secteur de la sécurité au Mali

Ambroise Dakouo

Abstract


Le contexte des nouvelles menaces sécuritaires pose, de plus en plus, aux États africains le défi de la mise en oeuvre de la réforme du secteur de la sécurité (RSS). Dans le cas du Mali, l’Accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger, signé le 15 mai et le 20 juin 2015 à Bamako préconise « d’entreprendre, en profondeur une réforme du secteur de la sécurité ». Cependant, la mise en oeuvre de la RSS dans le contexte sécuritaire malien soulève la problématique de la prise en compte des régimes locaux traditionnels de sécurité. À partir des données de terrain, ce texte analyse comment les réformes des régimes de sécurité en oeuvre au Mali dans un contexte de fragilité historique et actuelle de l’État intègrent ou non la légitimité des régimes émanant du corps social.

English Abstract

The context of emerging security threats increasingly challenges African states to implement security sector reforms (SSR). In the case of Mali, the Peace and Reconciliation Accord signed on 15 May and 20 June 2015 in Bamako, which resulted from the Algiers process, calls for ‘a thorough process of security sector reform’. However, the implementation of SSR in the Malian security context raises the issue of how to take into consideration local traditional security regimes. Using field data, this paper analyses the extent to which SSR implemented in Mali in a context of historical and current state fragility integrate legitimate grassroots security regimes.




AJOL African Journals Online