Democracy in The Gambia: Past, Present and Prospects for the Future

  • Carlene J. Edie

Abstract

Résumé Le coup d'Etat militaire de 1994 a mis fin au règne du gouvernement du Peoples Progressive Party (PPP) de Sir Daouda Jawara, effaçant 29 années de politiques électorales en Gambie après l'indépendance. La Gambie sous Jawara était décrite comme étant un pays démocratique stable, avec un leader qui s'est efforcé de développer le pays, et qui a bénéficié du soutien de la majorité. Cet article affirme, au contraire, que la Gambie d'après indépendance manquait de stabilité démocratique, et que les institutions politiques ont été utilisées pour perpétuer le pouvoir de ceux qui contrôlent l'Etat, et non pour oeuvrer des changements nécessaires au développement du pays. Ce point de vue contraire est sous-tendu par une évaluation des conditions sociale, économique, et politique pendant et après le règne de Jawara. Des questions concernant les prospectives d'un développement démocratique après l'interlude militaire sont soulevées.

(Africa Development: 2000 XXV (3&4): 161-198)
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 0850-3907