PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Africa Development

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Policing for Democracy? The Case of the Public Order Police Unit in Durban

Monique Marks

Abstract


Cet article analyse les rapports entre le maintien de l'ordre et la démocratie. L'article soutien que c'est un domaine de recherche sous exploité dans son contexte africain et avance quelques unes des raisons possibles qui expliquent ce fait. Pour l'auteur les tentatives de démocratisation sont extrêmement difficiles en l'absence d'une bonne réglementation sociale et part le fait que les sociétés sont marquées par de fortes conflits internes. Le maintien de l'ordre par l'État est fondamentale pour les tentatives de réglementation et la résolution des conflits. Comme le montre le cas sud africain, la démocratisation de l'État doit être accompagnée de la démocratisation de la police d'État. Toutefois, pendant que beaucoup associent une telle démocratisation à un maintien de l'ordre moins , ou ce que certains ont appelé maintien de l'ordre , il serait plus approprié de s'investir dans des approches plus profondes des politiques de maintien de la paix. Comme le montre l'article en se référent au cas sud africain encore, le recours aux forces paramilitaires peut être une solution pour asseoir l'autorité de l'État, et en créant un équilibre entre la sécurité collective et la liberté individuelle.


Africa Development 1999, Vol. XXIV, Nos 1 & 2, 221-272



http://dx.doi.org/10.4314/ad.v24i1.22123
AJOL African Journals Online