La formation d’un espace public camerounais à l’épreuve de la construction des réseaux routiers de communication

  • J Keutcheu

Abstract

La question centrale de notre communication est donc la suivante : peut-on construire et consolider un espace public au Cameroun sans une intégration physique de son territoire, sans les réseaux de communications ? La réponse à cette question nous amènera à envisager ces réseaux de communication comme vecteurs de l’imposition de l’ordre étatique sur le territoire et, simultanément, comme le moyen de mise en réseau d’acteurs d’une société civile très souvent contemptrice de la puissance publique. Ce faisant, à travers la l’inégale distribution spatiale des réseaux de communication et la révélation d’une société en archipel, on met en exergue la configuration baroque de l’espace public camerounais.
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 0850-3907