Dynamique de l’occupation du sol dans le bassin versant de l’Oueme à l’exutoire de Bétérou (Bénin)

  • A Akognongbe
  • D Abdoulaye
  • EW Vissin
  • M Boko
Keywords: Bétérou, dynamique, occupation, sol, dégradation.

Abstract

La dégradation de l’environnement évolue au gré des conditions bioclimatiques et de l’action anthropique. Cette dégradation est d’autant plus inquiétante qu’elle ne laisse indifférents ni acteurs de développement, ni chercheurs. Au Bénin, et particulièrement dans la vallée de l’Ouémé, la détérioration des écosystèmes constitue une préoccupation pour la survie des populations dont le nombre augmente sensiblement depuis plusieurs années. Les résultats de la dynamique d’occupation du sol dans le bassin en 1978, 1998 et 2010 a permis de constater une régression de la savane arborée et arbustive (-140094), de la forêt claire et de la savane boisée arborée (-443706), de la forêt galerie (-3071) et de la forêt dense(-20640) d’une part et une progression des zones de cultures et jachères (602000), des plantations et agglomérations (2213 et 3281) et des sols dénudés (17).
La régression significative des quatre formations est due à l’extension des aires de cultures et des jachères dans le bassin. Par ailleurs, le développement accru des aires de cultures et des agglomérations  engendre une réduction progressive de l’étendue des surfaces boisées et la déstabilisation de la structure des sols. Cette dégradation du milieu physique accélère donc le ruissellement dans le secteur d’étude. Il importe donc d’analyser les diverses formes de l’exploitation du milieu pour dégager les contraintes qu’elles font peser sur l’environnement, le rôle des différents acteurs afin de proposer une stratégie d’action à mettre en oeuvre pour promouvoir un développement durable.
 

Mots-clés :  Bétérou, dynamique, occupation, sol, dégradation.

Published
2014-11-11
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1813-548X