Impact des lixiviats de la décharge sauvage de la ville de Taza sur les ressources hydriques (Maroc)

  • MB Abbou
  • M El Haji
  • M Zemzami
  • F Fadil
Keywords: décharge sauvage, lixiviats, pollution, physico-chimie, Taza.

Abstract

La population de Taza, estimée à environ 154 496 habitants, produit 18 000 tonnes par jour de déchet solide et ceci malgré la faible activité industrielle de cette région. Ces déchets sont essentiellement domestiques
(0,85 kg/ jours/ habitant) et sont réacheminés vers la décharge publique de Taza. Cette dernière est installée sur une plaine alluviale s’étendant sur une superficie de 4 hectares et n’ayant bénéficié, ni d’une étude  préliminaire géologique ni hydrogéologique ni d’impact. De plus, le site de la décharge est à 1,2 Km du centre de l'agglomération et au coeur de l'Oued Larbâa ce qui pourrait générer de sérieux problèmes de pollution.
L’objectif du présent travail est l’étude de la qualité des eaux superficielles et souterraines pour évaluer le degré de pollution provenant des lixiviats de la décharge et des cours d’eaux dans lesquels les rejets des eaux usées de la ville sont directement déversés. Les résultats obtenus, sur la base d’analyse des échantillons, ont montré une dégradation plus ou moins forte de la qualité physico-chimique des eaux de la nappe  souterraine et des eaux de surface spécialement en aval de la décharge et la présence d’une contamination bactérienne des eaux de surface et souterraines.

Mots-clés : décharge sauvage, lixiviats, pollution, physico-chimie, Taza.

Published
2014-11-17
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1813-548X