Étude expérimentale sur l’élimination des nitrates par adsorption sur des argiles activées et non activées de la sebkha d’Oran

  • N Boualla
  • A Benziane
Keywords: argile, adsorption, dépollution, nitrate, cinétique, isotherme

Abstract

Les procédés d’adsorption qui font l’objet de cette étude, tendent à se développer rapidement et sont principalement utilisés pour l’élimination de composés polluants. Cette technique a montré de grandes capacités de dépollution des eaux usées, surtout industrielles. Mais, sa performance et son efficacité dépendent d’une façon prépondérante de la nature de l’adsorbant. En pratique, l’adsorbant le plus courant utilisé est le charbon actif, mais, sa performance est limitée face aux composés polaires et nécessite une régénération complexe et coûteuse. Ceci a encouragé d’autres travaux de recherche qui ont réalisé que l’argile possède, à l’état brut, des propriétés adsorbantes. Cette étude s’inscrit dans cette perspective. Nous, testerons comme matériau adsorbant, l’argile de la zone non saturée de la sebkha d’Oran pour deux états brute et traité. Nous avons déterminé les paramètres d’équilibre et les cinétiques des réactions. Les meilleurs résultats ont été obtenus pour un temps d’activation de 60 minutes pour les argiles brutes. On enregistre donc que le fond de la sebkha est une zone non polluée, ce qui a été déjà confirmé par BASKW HANSHAWB et Hassani [1], qui ont résolu que ces argiles, peuvent fonctionner comme un fi1tre, qui empêchent le passage des éléments chargés.

Mots-clés : argile, adsorption, dépollution, nitrate, cinétique, isotherme.

Published
2013-04-23
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1813-548X