Maize and Pea Yield and Yield Components of Morphologically Contrasting Maize and Pea Cultivars in Sole and Intercrops in Temperate Conditions

  • RAL Kanton
  • Md Dennet
Keywords: Intercropping, plant morphology, maize, pea, yield.

Abstract



Field experiments were conducted in 2000 and 2001 cropping seasons at the Field Unit of the School of Plant Sciences of the University of Reading at Shinfield to determine the effects on yield of intercropping morphologically contrasting maize and pea cultivars. The maize varieties were ‘Sophy' with a planophile leaf habit and \'Nancis\' with an erect leaf habit. The two pea varieties were \'Maro\' with a normal leaf habit and \'Princess\' with a semi-leafless habit. In both years pea intercropped with maize resulted in smaller maize yields compared to their sole crop counterparts. However the reduction in yield was variable between pea cultivars and years. In 2000 maize intercropped with \'Maro\' resulted in 58% yield reduction and 27% for ‘Princess'. However in 2001 intercropping maize with \'Princess\' reduced yield by 66% compared with 30% for \'Maro\'. Intercropped maize in 2000 had slightly greater harvest index than sole maize. In 2001 maize intercropped with ‘Maro' had the greater harvest index. In 2000 \'Maro\' intercropped with \'Nancis\' had the largest yield whilst in 2001 intercropping pea with \'Nancis\' had comparable yield with sole pea. \'Maro\' in both sole and intercrops in 2000 had greater yield than \'Princess\' whilst in 2001 \'Princess\' in both cropping systems had greater yield than \'Maro\' In both years intercropped pea had consistently more seeds m-2 than sole pea. Mean pea seed weight was greater for intercropped pea in 2000 whilst in 2001 sole pea had greater mean seed weight than intercropped pea. Intercropped pea in 2000 had greater harvest index than sole pea whilst in 2001 sole pea had greater harvest index than intercropped pea. Intercropped maize yields were consistently smaller compared to their sole cropped counterparts but the reduction was greater with normal leaved pea ‘Maro' than the semi-leafless pea \'Princess'.
Les expériments du terrain étaient entameś lors de la saison 2000 et 2007. Le lieu d\' expériments était à l\'université de Reading, précisement au terrain de l\' école phytotechnologie de l\'université de Reading à shinfield. L\'objectif était à déterminer les effets sur le rendement morphologiquement opposés. Les variétés du maїs étaient “sophy” et “nancy” avec les caractéristiques hébreuses planophilies et les caractéristiques hébreuses érigées respectivement. Dans le cas des pois, les variétés étaient “maro” et “princess” avec les caractéristiques hébreuses normales et démi-normales respectivement. Dans tous les deux ans, l\'intercalaire des pois et des maїs ont abouti à un rendement réduit dans le cas du maїs par repport à la cultivation unique. Pourtant la réduction en rendement était variable entre les pois et les années. En 2000, l\'intercalaire du maїs et “maro” a abouti à 58% réduction en rendement et 27% dans le cas de “princess”. Pourtant en 2001, l\' intercalaire du maїs avec “princess” a réduit le rendement par 66% par rapport à 20% pour “maro”. L\'intercalaire du maїs en 2000 a indiqué un rendement plus élevé que la culture unique. En 2001, l\'intercalaire du maїs et “maro” avait indiqué un rendement plus éléve. En 2000 l\'intercalaire des “maro” et “Nanci” avait indiqué le plus élevé rendement alors qu\'en 2001 l\'intercalaire des pois et “Nanci” avait indiqué un rendement comparable à pois unique. En 2000, “maro” avait indiqué un rendement plus élevé que “princess” dans tous les deux cas c-à-d la culture unique et la culture intercalaire. Pourtant en 2001 le rendement du “princess” était plus élevé que celui du “maro''. Dans tous les deux ans l\'intercailaire des pois avait régulièrement plus de semences m-2 que les pois unique. Le poids moyen de la semence était plus grand dans le cas des pois intercalaires en 2000 alors qu\'en 2001 le pois unique avait un poids moyen de la semence plus grand que le pois intercalairé. Le pois intercalairé en 2000 avait une plus grande récolte que le pois unique alors qu\' en 2001 le pois unique avait une plus grande récolte que le pois intercalairé. Le rendement du maїs intercalairé était régulièrement petit par rapport à leur éguivalent c-à-d culture unique, mais la réduction était plus grande avec le “maro” que le “princess”.

Keywords: Intercropping, plant morphology, maize, pea, yield.

Agricultural and Food Science Journal of Ghana Vol. 6 2007 pp. 501-517
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 0855-5591