Effets d’un déficit hydrique sur certains paramètres morphologiques, physiologiques et de rendement chez le cotonnier (Gossypium hirsutulm L. CV STAM129A) cultivé au Togo

  • N Gnofam
  • K Tozo
  • B Bonfoh
  • KP Akantetou
  • L Kolani
  • K Ampouzouvi

Abstract

Le cotonnier est connu pour sa sensibilité au déficit hydrique. Le présent travail a été initié afin de mesurer les effets de ce facteur chez la variété STAM129A de cotonnier vulgarisée au Togo. L'étude porte sur certains paramètres tels que la hauteur des plantes, la longueur des entrenoeuds, le taux de rétention des capsules, le rendement en coton graine, la teneur en protéines solubles foliaires et en chlorophylles totales ainsi que la perméabilité membranaire des cellules foliaires. Pour cela, un déficit hydrique strict a été induit entre les 45 et 75èmes jours après levée. Les résultats ont montré que le déficit hydrique a entrainé une diminution de la croissance en hauteur des plantes à partir du 65ème jour après levée et du taux de rétention des capsules sur certaines branches fructifères. Le rendement en coton graine a chuté de 56 %. Le déficit hydrique n'a pas affecté la teneur en protéines solubles totales mais il a partiellement diminué le taux de chlorophylles et l'intégrité membranaire cellulaire. Ces données montrent que le cotonnier STAM129A est sensible au déficit hydrique. Elles devront être prises en compte dans les futurs programmes de gestion du cotonnier en particulier dans les zones du Togo à faible pluviométrie.

Mots clés : Déficit hydrique, cotonnier, organes fructifères, rendement.

Published
2014-09-02
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1015-2288