PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Agronomie Africaine

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Fluidite de l’huile produite par des arbres du second cycle de selection reccurente reciproque chez le palmier a huile (Elaeis guineensis Jacq)

A Koutou, B Cochard, T Durand-Gasselin

Abstract


L’étude de la fluidité de l’huile du Palmier à huile (Elaeis guineensis) présente de nombreux intérêts, en particulier pour l’identification des arbres élites qui seront utilisés dans le programme d’amélioration soit par clonage, soit par croisement en vue d’augmenter la fraction d’huile fluide dans le fruit. Dans cette perspective, les indices d’iode des huiles extraites à partir des régimes produits par des arbres du second cycle de sélection récurrente réciproque ont été évalués et comparés à ceux des huiles extraites à partir d’arbres du premier cycle. Les résultats obtenus indiquent que le matériel végétal Deli x La Mé issu du premier cycle de sélection récurrente réciproque possède un indice d’iode moyen de 55. Les indices d’iode des matériels issus du second cycle de sélection récurrente réciproque, laissent apparaître globalement une amélioration de 2 points pour les arbres des croisements réalisés avec des parents femelles DA5D x DA3D et DA 115D AF (Indice d’Iode moyen = 57) et de 3 points pour ceux issus des croisements ayant pour parent femelle DA3D AF (Indice d’Iode moyen = 58). La fluidité de l’huile des arbres témoins ayant pour parent femelle DA115D AF pris comme référence dans les essais comparatifs, demeure stable du premier au second cycle de sélection récurrente réciproque avec un indice d’iode moyen de 54. L’amélioration sensible obtenue au niveau de la fluidité de l’huile du matériel de second cycle, serait essentiellement due aux meilleures recombinaisons des génotypes du premier cycle de sélection récurrente réciproque.

Mots clés : Fluidité, huile, indice d’iode, palmier à huile, Elaeis guineensis

FUIDITY OF OIL PRODUCED BY TREES FROM THE SECOND CYCLE OF RECIPROCAL RECURRENT BREEDING (RRS) OF OIL PALM (Elaeis guineensis JACQ)

Research on Palm oil’s fluidity has several interests, especially for the identification of elite trees used in breeding program for the improvement of the quantity of fluid oil in the fruit. In this prospective, iodine indices of oil produced by bunches of palm trees derived from second cycle of reciprocal recurrent breeding (RRS) are measured and compared to those of trees from first cycle of reciprocal recurrent breeding. Obtained results indicate that Deli x La Mé Plant material from the first cycle of RRS displays an iodine index of 55. The values of oil iodine indices of trees from the second cycle of RRS showan improvement of 2 points for trees derived from crosses using DA5D x DA3D and DA115D AF as female parents (mean iodine index = 57). The oil iodine index increases by 3 points for bunches harvested on trees derived from DA3D AF as female parent (mean iodine index = 58). Fluidity of the oil from DA115D x LM2T used as control in the comparative trials remains steady from the first to the second cycle of RRS with a mean value of 54. The significant rise in fluidity of the palm oil from the second cycle of RRS, would be essentially due to better recombinations of the genotypes of the first cycle of RRS.

Keywords : Fluidity, oil, iodine index, oil Palm, Elaeis guineensis,




AJOL African Journals Online