Effets de l’hormone : 17-a-methyltestosterone) sur les performances zootechniques des souches « bouake » et « akosombo » de Oreochromis niloticus (Linnaeus, 1758)

  • K Tigoli
  • M Cisse
  • M Kone
  • M Ouattara
  • A Ouattara
  • G Gourene
Keywords: Oreochromis niloticus, inversion sexuelle hormonale, paramètres zootechniques, Côte d’Ivoire, hormonal sexual inversion, zootechnical parameters

Abstract

Dans le but de comparer les effets de la 17-a-méthyltestostérone sur les performances zootechniques des souches « Bouaké » (0,011 ± 0,002 g) et « Akosombo » (0,01 ± 0,002 g), deux lots témoins (1 et 2) et deux essais (3 et 4) ont été constitués en triplicata, pour chaque souche. La densité de stockage était
de 300 poissons/m2. Les lots 1 et 2 ont été nourris avec les aliments titrant respectivement 48 et 50 % de protéine sans hormone et ceux contenant la 17-a-méthyltestostérone ont été servis respectivement aux lots 3 et 4. La ration journalière, distribuée en 12 repas, est de 100 % (trois semaines) et 20 % (quatrième semaine). Après 28 jours d’élevage, une proportion de 100 % mâles a été enregistrée avec les lots 3 et 4. Le lot 4 présente les meilleures performances de croissance, suivi du lot 2. Les poids moyens finaux observés pour les souches «Bouaké» et «Akosombo», sont de 1,033 ± 0,536 et 1,13 ± 0,021 g (lot 1) ; 1,782 ± 0,45 et 2,015 ± 0,367 g (lot 2) ; 1,54 ± 0,619 et 1,45 ± 0,227 g (lot 3), puis de 2,173 ± 0,741 et 2,096 ± 0,424g (lot 4). Les deux souches présentent des croissances similaires et des taux de survie compris entre 89 et 93 %.

Mots-clés: Oreochromis niloticus, inversion sexuelle hormonale, paramètres zootechniques, Côte d’Ivoire 

English Title: Effects of hormone (17-a-methyltestosterone) on the zootechnical performance of the « bouake » and « akosombo » strains of Oreochromis niloticus (Linnaeus, 1758)

English Abstract

In order to compare the effects of 17-a-méthyltestostérone on the zootechnical performances of the « Bouaké » (0.011 ± 0.002 g) and « Akosombo » (0.01 ± 0.002 g) strains, two controls groups (1 and 2) And two trials (3 and 4) were made in triplicate, for each strain. The stocking density was 300 fish/m2. The lots 1 and 2 were fed with 48 and 50 % protein hormone-free respectively, and those containing 17-améthyltestostérone were fed to lots 3 and 4, respectively. The daily ration, distributed in 12 meals, was of 100 % (three weeks) and 20 % (fourth week). After 28 days of breeding, 100 % of the males were recorded with lots 3 and 4. The lot 4 shows the best growth performance, followed by lot 2. The final average weights observed for « Bouaké » and « Akosombo » strains are 1.033 ± 0.536 and 1.13 ± 0.021 g (lot 1) ; 1.782 ± 0.45 and 2.015 ± 0.367 g (lot 2) ; 1.54 ± 0.619 and 1.45 ± 0.227 g (batch 3) and then 2.173 ± 0.741 and 2.096 ± 0.424 g (lot 4). Both strains show similar growth rates and survival rates of 89 - 93 %.

Keywords : Oreochromis niloticus, hormonal sexual inversion, zootechnical parameters, Côte d’Ivoire

Published
2017-12-20
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1015-2288