Impact de la variabilite du climat sur la recharge de la nappe des aquiferes fractures du departement de man : (Ouest de la Cote d’Ivoire)

  • T.D. Soro
  • B. Dibi
  • A. Traore

Abstract

L’objet de cette étude est d’évaluer l’impact de la variabilité climatique sur la recharge de la nappe du département de Man. La méthode des  polygones de Thiessen et celle de Thonthwaite ont été utilisées pour établir le bilan hydrologique. A partir des principaux paramètres de ce bilan, la  recharge au niveau de chaque station (1961-2019) et de chaque sous-bassin (1980-2000) a été déterminée. L’application des indices centrés réduits  aux séries pluviométriques (1961-2019) a mis en évidence une variabilité climatique caractérisée par une alternance de phases humides et sèches  avec des fortes recharges en période humide et faibles en période sèche. Les résultats de cette étude ont montré également que le coefficient de  ruissellement est autour de 14 % pour tous les sous-bassins et que les recharges déterminées par chaque sous-bassin varient de 191 à 457 mm.  Comparativement au sous-bassin du N’zo (457 mm), on enregistre respectivement une réduction de la recharge dans les sous-bassins du Kô et du  Kô et N’zo de 58,21 % et de 25,38 %. La variabilité climatique a entrainé systématiquement une baisse de l’alimentation des aquifères fracturés dans  la zone d’étude. Les résultats acquis concourent à une meilleure compréhension de l’impact de la variabilité climatique sur la recharge de la  nappe.

 

English title: Impact of climate variability on groundwater recharge in fractured aquifers in the department of man: (west, Cote d’Ivoire)

The purpose of this study is to assess the impact of climate variability on groundwater recharge in the department of Man. The Thiessen polygon  and Thornwaite methods were used to establish the water balance. From the main parameters of this balance, the recharge of each station and  each sub-basin was determined from the period 1961-2019 and the period 1980-2000 respectively. The application of the centered reduced indices  to the rainfall series (1961-2019) revealed a climatic variability characterised by alternating wet and dry phases with high recharges in wet periods  and low recharges in dry periods. The results of this study showed that the runoff coefficient is around 14% for all sub-basins and that the recharges  determined by each sub-basin vary from 191 to 457 mm. Compared to the N’zo sub-basin (457 mm), a reduction in recharge in the Kô  and Kô and N’zo sub-basins of 58.21% and 25.38% respectively is recorded. Climatic variability has systematically led to a decrease in the recharge of  fractured aquifers in the study area. The results obtained contribute to a better understanding of the impact of climate variability on  groundwater recharge.

Published
2022-01-25
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1015-2288