Effet de differentes sources de phosphate sur le rendement du riz sur sols acides

  • B Kone
  • A Saidou
  • M Camara
  • S Diatta
Keywords: Sols acides, hyperdystric ferralsol, engrais phosphatés, riziculture, Man.

Abstract

Le rendement du riz paddy reste faible (< 1,5 t ha-1) en dépit de l'application d'engrais phosphatés aux sols acides, où P constitue souvent un facteur limitant en agriculture tropicale. Un essai a été conduit durant 3 années consécutives : 1998, 1999 et 2000 à Man, pour améliorer la productivité rizicole sur sols acides. Le super phosphate simple (SS), le phosphate tricalcique (PT) et le phosphate alumino-calcique-PAC ont été appliqués annuellement aux doses de 0, 15, 30, 45, 60, 75, 90 et 150 kg P2O5 ha-1, en combinaison à N (100 kg N ha-1) et à K (50 kg K ha-1), en fumure de fond. L'application des engrais a été effectué avant le semis du riz WAB 56-104, dans un dispositif en split-plot. Les résultats montrent que SS et PAC ont significativement (P < 0,05) amélioré le rendement grains (> 2 t ha-1) et l'efficience agronomique relative (> 40 %), par rapport à PT durant les deux premières années. L'usage d'une source de P contenant S, Al et Fe comme le SS à 60 kg P ha-1 combinée à des résidus de matière organique a été recommandée pour une riziculture plus productive et durable.

Mots clés : Sols acides, hyperdystric ferralsol, engrais phosphatés, riziculture, Man.

Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1015-2288