Modelisation de la dynamique du peuplement d’especes commerciales apres eclaircie selective par devitalisation en forets naturelles de Côte d’Ivoire

  • CI Zobi
  • AS Gore-Bi
  • AP Tanon

Abstract

L’objectif des dispositifs sylvicoles de Mopri et d’Irobo est d’étudier la  dynamique des forêts naturelles de Côte d’Ivoire. L’analyse des données de 1978 à 2008 a permisd’évaluer la dynamique des peuplements d’espèces commerciales selon 2 méthodes, en fonction de 7 classes de surface terrière et de 16 classes de diamètre. Avec la seconde méthode qui estime le taux d’accroissement courant annuel à partir de la moyenne par classe de surface terrière, on obtient la meilleure qualité prédictive du taux d’accroissement diamétrique des arbres (MCErés = 0,034 et R² = 99,25 %). L’évolution de la surface terrière par classe de diamètre montre que l’éclaircie sélective par dévitalisation chimique a un effet positif sur l’accroissement diamétrique des arbres d’espèces commerciales. Cette technique sylvicole profite essentiellement aux arbres de diamètre 1m. Avec une proportion d’espèces commerciales de 46,8 %, le dispositif de Mopri est deux fois plus riche que celui d’Irobo (23,5 %). Aussi, les valeurs estimées de l’accroissement courant annuel de la surface terrière  sont-elles plus élevées à Mopri. Ce taux est maximal dans les placettes carrées de 1 ha dont la surface terrière est comprise entre 17,5 et 20 m2.ha-1 à Mopri, et entre 22,5 et 25 m2.ha-1 à Irobo.

Mots clés : Modélisation,espèce principale, taux d’accroissement,  diamètre, surface terrière, Côte d’Ivoire.

Published
2014-01-07
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1015-2288