DAIRY PRODUCTION: A NUTRITION INTERVENTION IN A SUGARCANE GROWING AREA IN WESTERN KENYA

  • GM Mbagaya Moi University, Department of Home Science and Technology
  • MO Odhiambo Western College of Science and Technology
  • RK Oniang'o Jomo Kenyatta University of Agriculture and Techology
Keywords: intervention, dairy production, preschool children, nutritional status

Abstract

A study to assess the impact of dairy production on the nutritional status of preschool children aged between 24 and 59 months in Mumias Division, a predominantly sugarcane growing zone of Western Kenya was undertaken between 1997 and 1998. Nutritional status was assessed by taking height, weight and age of the study children and comparing this with the height and weight of well fed children of the same age using the WHO/NCHS growth reference standards. Height-for-age, weight-for-height and weight-for-age indices for each child were determined. Measures of disparity were also calculated to determine the extent of malnutrition in this study area. Children falling below the cut-off point ( ±2SD) from the median of the reference population were classified as stunted, wasted and under-weight. The influence of dairy production and a select number of household characteristics on the children's nutritional status was evaluated.

Up to 44.7% of preschool children were stunted, 10.4% were wasted and 27% were under-weight. Stunting was more prevalent (26.1%) among children from households whose main enterprise was sugarcane farming and where men controlled income from this enterprise. Children from households keeping dairy cattle as an additional farming activity had lower stunting prevalence. Such households were better off in terms of food security, increased milk consumption and improved nutritional status especially of the young children. Appropriate policies to improve dairy production and household food security are crucially needed. Such policies should encourage the diversification of farming activities to incorporate both food and cash crops. Dairy production is clearly a positive activity in a food security program.

Key Words: intervention, dairy production, preschool children, nutritional status.

PRODUCTION DE LAIT: UNE INTERVENTION EN NUTRITION DANS UNE REGION DE CULTURE DE LA CANNE A SUCRE DANS LA PROVINCE DE L'OUEST DU KENYA

Résumé


Une étude a été entreprise entre 1997 et 1998 dans le but d'évaluer l'impact de la production de lait sur la situation nutritionnelle des enfants d'âge pré-scolaire qui avaient entre 24 et 59 mois. L'étude s'est déroulée dans la division de Mumias, une région où l'on cultive la canne à sucre en prédominance dans la province de l'ouest du Kenya. La situation nutritionnelle a été évaluée en mesurant la taille/hauteur, le poids et l'âge des enfants qui ont fait l'objet de cette étude et en comparant ces mesures avec la taille/hauteur et le poids des enfants de même âge bien nourris. La comparaison se faisait en utilisant les indicateurs standards de l'OMS/NCHS qui servent de référence pour mesurer la croissance. Les indices de la taille/hauteur par rapport à l'âge, du poids par rapport à la taille/hauteur et du poids par rapport à l'âge pour chaque enfant ont été déterminés. Les mesures de la disparité ont également été calculées en vue de déterminer le degré de malnutrition dans chaque région étudiée. Les enfants se situant sous le seuil ( < -2SD) de la médiane de la population de référence ont été classés comme ayant du retard dans la croissance, étant décharnés et ayant un poids insuffisant. L'influence de la production de lait et d'un nombre sélectionné de caractéristiques des ménages sur la situation nutritionnelle des enfants a été évaluée.

Jusqu'à 44,7% des enfants d'âge pré-scolaire avaient un retard de croissance, 10,4% étaient décharnés et 27% avaient un poids insuffisant. Le retard de croissance était plus prévalent (26,1%) chez des enfants des familles dont la principale activité était la culture de la canne à sucre et où les hommes contrôlaient le revenu de cette entreprise. Les enfants des familles qui pratiquent l'élevage de vaches laitières comme activité complémentaire de l'agriculture avaient une prévalence inférieure du retard dans la croissance. Ces ménages se portaient mieux en ce qui concerne la sécurité alimentaire, une plus grande consommation de lait et une meilleure situation nutritionnelle, plus particulièrement chez les petits enfants.

Des politiques appropriées permettant d'améliorer la production de lait et la sécurité alimentaire des familles sont d'une nécessité cruciale. De telles politiques devraient encourager la diversification des activités agricoles afin d'incorporer à la fois les cultures vivrières et les cultures commerciales. La production de lait est sans aucun doute une activité positive dans un programme de sécurité alimentaire.

Mots-clés : intervention, production de lait, enfants d'âge pré-scolaire, situation nutritionnelle.

AJFAND Vol.4(1) 2004

Author Biographies

GM Mbagaya, Moi University, Department of Home Science and Technology
Moi University, Department of Home Science and Technology, P.O. Box 1125, Eldoret, Kenya
MO Odhiambo, Western College of Science and Technology
Western College of Science and Technology, P.O. Box 190, Kakamega, Kenya
RK Oniang'o, Jomo Kenyatta University of Agriculture and Techology
Jomo Kenyatta University of Agriculture and Techology, P.O. Box 6200, Nairobi, Kenya
Published
2004-08-06
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1684-5374
print ISSN: 1684-5358