PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

African Journal of Neurological Sciences

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Opportunistes du VIH/SIDA en milieu hospitalier neurologique au Togo

Kossivi Apetse, Doreen Niobe, Damelan Kombate, Vinyo Kumako, Kokou Mensah Guinhouya, Komi Assogba, Agnon Ayelola Koffi 1 Balogou, Eric K Grunitzky

Abstract


Introduction
La morbi-mortalité au cours du VIH/sida est souvent liée à des infections opportunistes (IO)  neurologiques. L’objectif de cette étude est de déterminer en milieu hospitalier neurologique au Togo, les principales IO et celles qui sont liées à un fort taux de létalité.
Méthodes
Il s’agissait d’une étude descriptive transversale sur 12 mois réalisée dans le service de neurologie du CHU Campus de Lomé de janvier à décembre 2008. Les patients hospitalisés et présentant une IO avec une sérologie VIH positive avaient été inclus. Le diagnostic des IO a été fondé sur la clinique et/ou les examens disponibles. Les examens paracliniques tout comme les frais d’hospitalisation étaient à la charge des patients.
Résultats
Sur 940 patients hospitalisés, 360 (38%) ont bénéficié d’une sérologie au VIH et 68 étaient positifs soit 7% des hospitalisés. Au sein des patients vivant avec le VIH (PVVIH), nous avons noté 66 cas d’IO (97% des PVVIH) et un taux de décès de 41% (28/68). Le déficit neurologique focal, les céphalées et les crises convulsives étaient les motifs d’admission les plus fréquents. La toxoplasmose cérébrale et la cryptococcose neuroméningée (CNM) étaient les IO les plus fréquentes touchant respectivement 54% et 10% des patients vivant avec le VIH (PVVIH). Le taux de létalité était de 33% pour la toxoplasmose cérébrale et de 28% pour la CNM.
Conclusion
La CNM et la toxoplasmose cérébrale sont les IO à évoquer en cas d’atteinte du système nerveux central chez le PVVIH.



AJOL African Journals Online