Qualite de vie apres un accident vasculaire cerebral au Senegal: a propos de 50 cas

  • Samy Mohamed Lemine Dadah
  • Anna Modji Basse
  • Marième Soda Sene
  • Hadji Makhtar Ba El
  • Lala Bouna Seck
  • Abdoul Bocar Sy
  • Side Ngor Diagne
  • Moustapha Ndiaye
  • Kamadore Touré
  • Adjaratou Dièynaba Sow
  • Amadou Gallo Diop
  • Mouhamadou Mansour Ndiaye
Keywords: AVC, qualité de vie, Sénégal, quality of life, stroke, Senegal

Abstract

Introduction: L’accident vasculaire cérébral (AVC) constitue une cause majeure de mortalité et de handicap chez les survivants. La qualité de vie dépend de la nature du handicap et de sa perception par le patient, son entourage et la communauté.

Objectif: Notre objectif était d’évaluer le handicap après un AVC et d’apprécier son retentissement sur la qualité de vie des patients victimes.

Patients et Méthodes: Nous avons mené une étude prospective, longitudinale de février 2008 à mai 2009, à la clinique neurologique de FANN. Les patients étaient vus à la phase initiale de l’AVC et 6 mois après et soumis à un questionnaire comportant plusieurs items relatifs à la nature de l’accident vasculaire cérébral, le vécu psychoaffectif et socioprofessionnel, l’index de Barthel a été utilisé chez tous les malades.

Résultats: Nous avons colligé 50 patients âgés de 15 à 82 ans, avec une sex-ratio de 1,27. L’accident était ischémique dans 70%, hémorragique dans 30% des cas. 66% des patients avaient un index de Barthel entre (60-100), 6% étaient entre (0-20). Le score était meilleur chez les jeunes (15ans-34ans) qui avait tous un index entre (60-100). Par ailleurs 50% des patients de la tranche supérieure à 75ans étaient dans l’intervalle (60-100). Les AVCH avaient des Meilleurs résultats avec 73,3% à un index entre (60-100). seul 12% ont été réinsérés, sur le plan professionnel. 54,05%, n’ont pas noté de changement dans leur vie conjugale. Sur le plan familial, 56% ne notaient aucun changement. Une grande partie de notre série 44% acceptaient bien leurs  déficits,. 70% ne faisaient plus d’activités de temps libre.

Conclusion: La qualité de vie est un concept multidimensionnel qui incorpore outre la santé physique les aspects mentaux et sociaux de la maladie.

Mots clés: AVC, qualité de vie, Sénégal

English Title: Quality of life after stroke in Senegal: about 50 cases

English Abstract

Introduction: Stroke is a major cause of mortality and disability in survivors. The quality of life depends on the nature of disability and its perception by the patient, his or her environment and community. The aim of this study was to assess disability after stroke and its impact on quality of life of patients (victims).

Patients And Methods: We conducted a prospective, longitudinal study from February 2008 to May 2009, at the Neurological Clinic of Fann. Patients were seen at the initial phase of stroke and 6 months later and answered a questionnary containing 13 items like nature of stroke disability psychological emotional and socioprofessional filds. The index of barthel was used at all the patient’s.

Results: We collected, were like this 50 patients aged 15-82 years with a sex ratio of 1.27. The accident was ischemic in 70% of cases, hemorrhagic in 30% of cases. 66% had a Barthel index between (60-100), 6% were between (0-20). The score was significantly better in young series (15-34), which all have a Barthel index between (60-100), more over 50% of patients in the portion above 75 years were in the range (60 - 100). Hemorragic stroke had the best results with 73.3% a Barthel index between (60-100). On a professional level, only 12% patients were rehabilitated. 54.05% didn’t notice any change in their marital life. On the home front, 56% noted any change. A large part of our series 44% accepted although their deficits. 70% didn’t have any more free time activities.

Keywords: quality of life, stroke, Senegal

Published
2016-10-17
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1015-8618
print ISSN: 1992-2647