PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

African Journal of Neurological Sciences

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Epidemiologie des traumatismes cranio-encephaliques a Parakou (Benin)

Olatoundji Holden Fatigba, Jidjoho Padonou

Abstract


Introduction Les traumatismes crânio-encéphaliques (TCE) constituent une cause importante de mortalité. C’est problème majeur de santé publique.
Objectif La présente étude avait pour objectif d’établir l’épidémiologie des (TCE) au CHD-Borgou du Bénin. Méthode : Il s’agissait d’une étude prospective menée du 1er janvier 2008 au 31 Décembre 2009 au CHD-Borgou. Tous les TCE hospitalisés ont été suivis de l’admission à la sortie.
Résultat 755 (31.9%) TCE ont été hospitalisés. Ces patients se répartissaient en 642 (85%) hommes et 113 (15%) femmes. L’âge moyen était 28,6 ans ± 15,4. Les accidents de la circulation représentaient 87,7% des mécanismes. Une circonstance aggravante a été retrouvée dans 134 cas (20,3%) avec une prédominance de l’éthylisme 61,2%. Les accidents de la voie publique impliquaient 43(6,5%) automobilistes, 492 (74,3%) motocyclistes, 8 (1,2%) cyclistes et 119 (18%) piétons. 482 (63,8%) patients présentaient un TCE léger, 102 (13,5%) un TCE modéré et 171 (22,7%) un TCE grave. Le TCE était pur chez 135 (20,3%) patients. 414 patients ont bénéficié d’une radiographie du crâne et 85 d’un scanner cérébral. 47 (11,4%) patients présentaient une fracture de la voûte, 38 (9,2%) une embarrure et 7 (1,7%) une pneumocéphalie. La contusion cérébrale (30,6%) était la lésion scanographique prédominante suivie des collections péri cérébrales (28,3%). La durée moyenne d’hospitalisation était de 7,25 jours. Une guérison sans séquelle a été observée chez 674 (89,2%) patients. La mortalité était de 8,5 %.
Conclusion Les traumatismes crânio-encéphaliques sont une préoccupation majeure au CHD-Borgou ; la prévention et la stratégie de prise en charge doivent être améliorées.




AJOL African Journals Online