PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

African Journal of Neurological Sciences

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Mortalité Des Patients Vih Positifs Dans Le Service De Neurologie Du Chu Campus De Lomé-Togo

AAK Balogou, KA Volley, M Belo, MK Amouzou, K Apetse, D Kombate, EG Grunitzky

Abstract




Description
On estime à 2,3 millions, le nombre de personnes décédées du SIDA en 2004 en Afrique subsaharienne. Ainsi le VIH/SIDA a réduit de plus de 20 ans, l\'espérance de vie de la population en Afrique.

Objectifs
Le but de notre étude était d\'identifier les causes de décès et d\'étudier la létalité des affections neurologiques chez les personnes vivant avec le VIH/SIDA (PVVIH/SIDA) au CHU-CAMPUS de Lomé.

Méthodes
Une étude rétrospective transversale avait été menée sur les dossiers des malades hospitalisés dans ledit service du 1er Janvier 1996 au 31 décembre 2005.

Résultats
Sur les 380 patients séropositifs au VIH enregistrés, 83,2 % ne connaissaient pas leur statut sérologique à l\'admission. L\'âge moyen de nos patients décédés était de 38,9 ± 13,4 ans, avec une durée de séjour moyen avant le décès de 13,9 jours. L\'abcès cérébral toxoplasmique avait constitué la première cause de décès chez les PVVIH/SIDA (40,8 %), suivie des méningites (27,2 %) et des méningo-encéphalites (19,0 %). Le taux global de létalité était de 38,7 %. Les méningites et les méningo-encéphalites constituaient les affections les plus létales avec un taux de létalité respectivement de 90,9 % et 70,0 %.

Conclusions
Les principales affections neurologiques associées à l\'infection VIH devraient bénéficier d\'un diagnostic rapide et de la mise en place de protocole de prise en charge immédiate. Des efforts supplémentaires doivent être fournis dans le dépistage et la prise en charge des PV VIH /SIDA.


Description
HIV/AIDS is responsible of about 2,3 billions deaths in subsaharian Africa in 2004. The life expectancy had declined, in this part of continent, of 20 years.

Objectives
To identify neurological death causes and to study their lethality among HIV positive patients, in Campus Teaching Hospital at Lomé.

Methods
We did a transversal retrospective study on hospitalized patients from January 1, 1996 to December 31, 2005. known their HIV status before their admission. The average age of dead patients was 38,9 ± 13,4 years. Average hospitalization life stay was 13,9 days before death. Cerebral toxoplasmosis abscess was the first cause of death of HIV positive patients (40,8 %), followed by meningitis (27,2 %) and by meningo-encephalitis (19 %). The lethality global rate was 38,7 %. Meningitis and meningo-encephalitis were most lethal diseases, with lethality rate of respectively 90,9 % and 70,0 %.

Conclusion
Mains neurological diseases associated with HIV infection must be diagnosed quickly and taken in charge without delay. This study has shown that efforts have to be performed in the framework of HIV detection

Keywords: HIV/AIDS positive, neurological affections, Togo.

African Journal of Neurological Sciences Vol. 26 (2) 2007: pp. 95-101



http://dx.doi.org/10.4314/ajns.v26i2.7603
AJOL African Journals Online