PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

African Journal of Reproductive Health

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



The Impact of Healthcare spending on Life Expectancy: Evidence from Selected West African Countries

Elizabeth Yinka Sango-Coker, Murad A. Bein

Abstract


Increasing healthcare expenditure in West African countries cannot be over-emphasized. There is need for urgent improvement of healthcare, healthcare  quipment and facilities, and human resources with qualified healthcare givers. It is important to have clarity on which healthcare sector to invest in, to maximize impact, effectiveness and efficiency. This study investigated the private, public, and public-private healthcare sectors of West Africa. Data was obtained from World Bank Indicators within the period of 16 years (from 1999 - 2014). Using pooled  egression and pairwise correlation, empirical results were obtained. Female population lived longer than the male population and a positive relationship was obtained between the variables of healthcare spending and life expectancy for the public healthcare sector. The results showed a negative relationship between these variables for the private healthcare sector. The government, policy and decision-makers are recommended to focus on increasing the expenditure on the public healthcare system to achieve positive outcomes for increased life expectancy against other healthcare sectors that remain expensive and inaccessible to the population.


Keywords: Healthcare, Expenditure, Life Expectancy, Population; West Africa, Private, Public, Male, Female

 

L'augmentation des dépenses de santé dans les pays d'Afrique de l'Ouest ne saurait être trop soulignée. Il est nécessaire d‘améliorer d‘urgence les soins de santé, les équipements et installations de soins de santé, ainsi que les ressources humaines
avec des prestataires de soins de santé qualifiés. Il est important de savoir clairement dans quel secteur de la santé investir, afin de maximiser l'impact, l'efficacité et l'efficience. Cette étude a examiné les secteurs de la santé privés, publics et publics-privés en Afrique de l'Ouest. Les données ont été obtenues à partir des indicateurs de la Banque mondiale sur une période de 16 ans (de
1999 à 2014). En utilisant la régression groupée et la corrélation par paires, des résultats empiriques ont été obtenus. La population féminine a vécu plus longtemps que la population masculine et une relation positive a été établie entre les variables
des dépenses de santé et l‘espérance de vie du secteur de la santé publique. Les résultats ont montré une relation négative entre ces variables pour le secteur privé de la santé. Il est recommandé que le gouvernement, les décideurs et les décideurs politiques s‘emploient à augmenter les dépenses consacrées au système de santé public afin d‘obtenir des résultats positifs en augmentant l‘espérance de vie par rapport à d‘autres secteurs de la santé qui restent coûteux et inaccessibles à la population. 


Mots-clés: Soins de santé, dépense, espérance de vie, population; Afrique de l'Ouest, privé, public, homme, femme




AJOL African Journals Online