Regulating assisted reproductive technologies (ART) in Nigeria: lessons from Australia and the United Kingdom

  • Chinelo A. Ekechi-Agwu
  • Anthony O. Nwafor
Keywords: Assisted reproduction, law, ethics, Nigeria, Australia, United Kingdom

Abstract

Assisted reproductive technologies (ART), are innovative, non-coital medical procreative procedures, that have brought respite to a number of childless persons and couples, just as it also raises a number of ethical and medico-legal issues. A number of countries including Nigeria, are still struggling to find the appropriate legal framework to provide guidelines for this reproductive process to curtail inherent unethical practices associated with that development. The paper explores the available regulatory instruments in Nigeria and in cognate jurisdictions such as Australia and the United Kingdom, through a comparative study to ascertain the efficacy of the existing instruments in ensuring that unethical practices and abuses associated with ART are eradicated. The findings indicate that the regulatory instrument in Nigeria requires significant improvement in line with the legal frameworks in operation in the cognate jurisdictions to effectively guard against potential unethical practices and abuses associated with the application of ART.

Keywords: Assisted reproduction, law, ethics, Nigeria, Australia, United Kingdom


Les technologies de procréation assistée (TAR) sont des procédures médicales de procréation innovantes et non coïtales, qui ont apporté un répit à un certain nombre de personnes sans enfants et de couples, tout comme elles soulèvent un certain nombre de problèmes éthiques et médico-légaux. Un certain nombre de pays, dont le Nigéria, ont encore du mal à trouver le cadre juridique approprié pour fournir des directives pour ce processus de reproduction afin de réduire les pratiques contraires à l'éthique inhérentes à ce développement. Le document explore les instruments réglementaires disponibles au Nigéria et dans des juridictions apparentées telles que l'Australie et le Royaume-Uni, à travers une étude comparative pour vérifier l'efficacité des instruments existants pour garantir que les pratiques contraires à l'éthique et les abus associés aux TAR sont éradiqués. Les résultats indiquent que l'instrument réglementaire au Nigéria nécessite une amélioration significative conformément aux cadres juridiques en vigueur dans les juridictions apparentées pour se prémunir efficacement contre d'éventuelles pratiques contraires à l'éthique et les abus associés à l'application de l'ART.

Mots-clés: Procréation assistée, droit, éthique, Nigéria, Australie, Royaume-Uni

Published
2021-02-09
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1118-4841