Profiles of Infertility in Southern Nigeria: Women's Voices from Amakiri

  • Marida Hollos Marida Hollos, Brown University, Department of Anthropology, 128 Hope Street, Providence, R.I. 02912.
Keywords: Infertility, Amakiri, Nigeria, women, stigma

Abstract

This paper advances understanding of the consequences of female infertility in sub-Saharan Africa on the individual level. It illustrates how local meanings of infertility are shaped by the social and cultural context and how they influence the life experiences and coping behaviours of infertile women in an Ijo community in the Niger Delta. Infertility in Amakiri is a stigma. Barren women cannot attain full womanhood and join appropriate age associations since they cannot be circumcised without having given birth. Uncircumcised women cannot be buried within the town, rather, their corpses are buried in a designated forest. The paper is based on over twenty years of ethnographic field work, a complete census of one of the town's quarters to estimate the level of infertility and on the life histories of infertile women. The life histories are used to illustrate how women of various ages, educational levels and occupations cope with their common experience of infertility.

(Afr J Reprod Health 2003; 7[2]: 46–56)

Résumé

Profils de la stérilité au sud du Nigéria: les voix féminines d'Amakiri.

Cet article fait valoir la connaissance des conséquences de la stérilité en Afrique sub-saharéenne sur le plan individuel. Il dérnontre comment les significatives locales de la stérilité sont façonnées par le contexte social et culturel. Il démontre aussi comment elles influent sur les expériences des femmes stérilés et sur les comportement qui leur permettent des s'en sortir dans une communauté ijo dans la région de Niger Delta. La stérililté est un stigmate à Amakiri. Les femmes stériles ne peuvent pas devenir de vrais femmes et ne peuvent pas appartenir à des associations d'âge appropriées puisqu'elles ne peuvent pas être excisées sans avoir déjà enfanté. Les femmes qui ne sont pas excisées ne peuvent pas être interrées à l'intérieur de la ville; plutôt, leurs corps sont interrés dans une forêt désignée. Cette étude est basée sur une enquête éthnographique sur le terrain d'une durée de plus de vingt ans, sur un recensement total d'un des quartiers de la ville afin d'évaluer le niveau de la stérilité et sur l'historie de la vie des femmes stériles. On se sert de l'histoire de la vie des femmes pour démontrer comment les femmes de différents âges, de divers niveaux d'éducation et d'occupation se débrouillent avec leur expérience commune de la stérilité.

(Rev Afr Santé Reprod 2003; 7[2]: 46–56)

Key Words: Infertility, Amakiri, Nigeria, women, stigma

Author Biography

Marida Hollos, Marida Hollos, Brown University, Department of Anthropology, 128 Hope Street, Providence, R.I. 02912.
Tel: 401-863-7061 Fax 401-863-7588
Published
2004-04-28
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1118-4841