Gender Differences in the Reasons for Participation in Spouse Sharing among the Okun in Nigeria

  • MO Osagbemi Department of Geography and Planning, University of Jos, Jos, Nigeria.
  • AA Adepetu Department of Geography and Planning, University of Jos, Jos, Nigeria.
Keywords: Gender difference, spouse sharing, Okun, Nigeria

Abstract



This report examines the reasons for participation in spouse sharing among the Okun with a view to identifying some factors that may present particular obstacles to women and enhance their vulnerability to the practice. A total of 1029 sexually active respondents in 5 settlements where spouse sharing is being practiced participated in the questionnaire survey aspect of the study, while 82 respondents participated in the focus group discussions. About 65% of respondents reported having ale or alase and were involved in the practice of spouse sharing. Reasons for involvement in spouse sharing include the need for economic support, sexual satisfaction, increased social status, procreation, the problems of separation/divorce and widowhood. The focus group discussions revealed a possible exploitation of the gender-based economic weakness of the women by the men in the initiation and sustenance of the practice in the Okun communities. It is recommended that for any program to achieve a considerable reduction in the practice, differences in the reasons for participation in spouse sharing among the men and women must be documented with a view to solving those problems that compel women to participate.

(Afr J Reprod Health 2001; 5[2]: 36-55)

RÉSUMÉ

Les différences basées sur les sexes dans l'explication des raisons pour la participation au partage d'époux chez les Okun au Nigéria. Ce rapport étudie les raisons pour la participation au partage d'époux chex les Okun afin d'identifier quelques facteurs qui peuvent poser des problèmes aux femmes et augmenter leur vulnérabilité à la pratique. Au total 1029 répondants qui étaient sexuellement actives, résidant dans 5 villages ou l'on pratique le partage d'époux, ont participé à l'aspect de l'enquête à l'aide des questionnaires, alors que 82 répondants ont participé aux discussions à groupe cible. Environ 65% des répondants ont déclaré être en possession de ale ou alase et qu'ils sont impliqués dans la pratique du partage d'époux. Les raisons pour la participation au partage d'époux comprennent le besoin du soutien économique, la satisfaction sexuelle, le statut social haussé, la procréation, les problèmes de la séparation/du divorce et du veuvage. Les discussions à groupe cible ont révélé une exploitation possible de la faiblesse économique fondée sur le parti pris contre les femmes par les hommes en ce qui concerne l'initiation et le maintien de la pratique dans les communautés Okun. L'étude affirme que pour qu'un programme accomplisse une réduction importante dans la pratique, d'époux parmi les hommes et les femmes afin de résoudre les problèmes-là qui obligent les femmes à y participer.

(Rev Afr Santé Reprod 2001; 5[2]: 36-55)

KEY WORDS: Gender difference, spouse sharing, Okun, Nigeria

Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1118-4841