A Study on the Impact of Aflatoxin on Human Reproduction

  • Nduka Uriah
  • Isaiah N Ibeh
  • Flora Oluwafemi

Abstract



Infertillity among couples in Nigeria is causing increasing concern. Investigations have shown a relationship between abnormalities in spermatozoa/semen parameters and the incidence of male factor mediated fertility problems in couples. However, the factors responsible for the sudden increase in semen/spermatozoa abnormalities are not fully understood. In this study, blood and semen samples were collected from fifty-five adult Nigerians comprising 30 infertile and 25 fertile control individuals, and screened for the presence of aflatoxin using solvent extraction and quantitation by high performance liquid chromatography. Semen parameters such as volume, viscosity, pH, fructose, spermatozoa count, morphology, and motility were determined. Blood and semen aflatoxin levels in infertile men ranged from 700 to 1392ng/ml and 60 to 148ng/ml respectively and these values were significantly higher than the concentrations of the toxin in fertile men (p < 0.05). Deviation from normal in semen parameters showed a definite pattern in infertile men. About 37% of the infertile men had aflaxtion in their blood and semen, suggesting that aflatoxins may be a contributory factor to the incidence of infertility in Nigerians since the toxin has been shown to produce deleterious effect on the reproductive system.

(Afr J Reprod Health 2001; 5[1]: 106-110)

RÉSUMÉ

Une étude sur l'impact de l'aflatoxine sur la reproduction humaine. La stérilité chez les couples au Nigéria provoque de plus en plus de souci. Des enquêtes ont montré qu'il y a un rapport entre les anomalies dans les paramètres des spermatozoïdes/semences et l'incidence du problème de la stérilité à médiation du facteur mâle chez les couples. Toutefois, les facteurs qui sont responsables de la hausse soudaine dans les anomalies dans les semences/spermatozoïdes n'ont pas été pleinement compris. Dans cette étude, les échantillons de sang et de semences ont été collectés au sein de cinquante-cinq adultes nigérians qui comprennent des individus témoins dont 30 étaient stériles et 25 étaient fertiles; ils ont subi des tests pour dépister la présence le l'aflatoxine à l'aide de l'extraction du solvant et la quantitation à travers la chromatographie à haute performance en pression liquide. Les paramètres des semences tels le volume, la viscosité, pH, le fructose, la numération des spermatozoïdes, la morphologie et la motilité ont été déterminés. Le taux sanguin et l'aflatoxine de la semence chez les hommes stériles ont varié de 700 à 1392 ng/ml et de 60 à 148 ng/ml respectivement et ces valeurs ont été beaucoup plus élevées que les concentrations de la toxine chez les hommes fertiles (p < 0,05). La déviation de la normale dans les paramétres de la semence a révélé une caracteristique définie chez les hommes stériles. A peu près 37% des hommes stériles avaient l'aflatoxine dans le sang et dans la semence, ce qui suggère que les aflatoxines peuvent constituer un facteur qui contribue à l'incidence de stérilité chez les Nigérians puisqu'il a été démontré que la toxine est capable de produire l'effet nuisible sur le système reproductif.

(Rev Afr Santé Reprod 2001; 5[1]: 106-110)
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1118-4841