PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

African Journal of Reproductive Health

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Marital status and risk of HIV infection in slum settlements of Nairobi, Kenya: results from a cross-sectional survey

JK Kimani, R Ettarh, AK Ziraba, N Yatich

Abstract


Kenya still faces major challenges due to the HIV/AIDS epidemic. This study examined the association between marital status and risk of HIV infection in urban slums of Nairobi. Data were derived from a cross-sectional population-based survey nested in an ongoing Demographic Surveillance System in two urban slums in Nairobi. Descriptive statistics and multivariate logistic regression analysis were used to describe the characteristics of the sample and to assess the association between marital status and risk of HIV infection. HIV prevalence among married men and women was 10.4% and 11.1% and among divorced/separated/widowed men and women was 14.9% and 27.9%. Multivariate results showed the risk of acquiring HIV was significantly associated with being married, divorced/separated/widowed, being in the older age groups and the Luo ethnic group. There is urgent need for appropriate HIV prevention interventions targeted at the urban poor to address the high risk of HIV infections in this population.

Résumé
Le Kenya fait face encore aux défis majeurs en raison de l'épidémie du VIH / sida. Cette étude a examiné le rapport entre l'état civil et le risque d'infection du VIH dans les bidonvilles de Nairobi. Les données ont été obtenues à partir d'une enquête transversale basée sur la population nichée dans un système de surveillance démographique en cours dans deux bidonvilles de Nairobi. Les statistiques descriptives et multi variées d'analyse de régression logistique ont été utilisées pour décrire les caractéristiques de l'échantillon et pour évaluer le rapport entre l'état civil et le risque d'infection du VIH. La prévalence du VIH chez les hommes et les femmes mariés était de 10,4% et de 11,1% chez  les hommes et les divorcés / séparés / veufs et les femmes était de 14,9% et 27,9%. L’analyse multi variée a montré que le risque de contracter le VIH était significativement associé au fait d'être marié, divorcé / séparé / veuf, l’appartenance aux groupes plus âgés et au groupe ethnique Luo. Il y a un besoin urgent des interventions de prévention appropriées qui visent les pauvres en milieu urbain pour s’occuper du risque élevé d'infection du VIH dans cette population.

Keywords: Marital status; HIV/AIDS; Men; Women; Urban slums; Kenya




AJOL African Journals Online