Caractéristiques épidémiologiques du cancer de la vessie chez la femme en Tunisie

  • M Cherif
  • M Chakroun
  • A Bouzouita
  • H Dimassi
  • H Ayed
  • A Derouiche
  • MR Ben Slama
  • M Chebil
Keywords: Cancer de la vessie, Femme, Tunisie, Épidémiologie, Tabagisme, Exposition professionnelle, Génétique, Hormones, Alimentation, Bladder cancer, Women, Tunisia, Epidemiology, Smoking, Occupational exposure, Genetic, Food Epidemiological

Abstract

Introduction et objectifs: L’incidence du cancer de la vessie est à la hausse,elle est variable selon le sexe,trois fois plus élevée chez l’homme. Plusieurs facteurs expliquent ces variations et les résultats observés chez la femme. Notre travail s’inscrit dans ce cadre.

Patientes et méthodes: Il s’agit d’une étude rétrospective effectuée au service d’urologie de l’hôpital Charles Nicolle portant sur 64 femmes durant une période de sept ans de janvier 2003 à décembre 2009. Nous avons étudié l’incidence des tumeurs de vessie chez ces patientes,leur répartition chronologique, géographique,en fonction de l’âge et du terrain sur lequel elles surviennent,puis analysé les facteurs de risque.

Résultats: La distribution était homogène avec une moyenne de 9,14 cas par an. Les patientes étaient réparties de manière égale entre le milieu urbain et rural. L’âge moyen des patientes était de 67,9 ans. Nous avons retrouvé la notion de cystites récidivantes chez trois patientes. Deux patientes avaient un antécédent de tumeur de la voie excrétrice supérieure. Le tabagisme était retrouvé chez 29,6 % des patientes,l’exposition professionnelle aux carcinogènes dans 5.4 % des cas.

Discussion: L’incidence du cancer de la vessie chez la femme est parmi les plus basses dans le monde. Elle est plus élevée dans le grand Tunis et les zones côtières. Elle augmente directement avec l’âge. Le tabagisme est le facteur le plus important suivi de le l’exposition aux carcinogènes. Le changement des habitudes socio-professionnelles chez la femme a favorisé son exposition à ces carcinogènes mais n’a pas été à l’origine d’une augmentation importante de l’incidence comme pour le cancer du poumon. Cette vélocité serait expliquée par le fait qu’il existe des facteurs qui protégeraient la femme du cancer de la vessie comme les oestrogènes et certains facteurs alimentaires. Ces données restent à prouver.

Conclusion: Notre travail représente le premier travail effectué en Tunisie sur les tumeurs de vessie chez lafemme. Il a permis de conclure que l’incidence de ces tumeurs subit constamment une hausse qui toutefoisdemeure modérée. Cette modification est expliquée en partie par le changement des habitudes sociales chezla femme et en partie par la présence de facteurs protecteurs.

Mots clés: Cancer de la vessie;  Femme;  Tunisie;  Épidémiologie; Tabagisme; Exposition professionnelle; Génétique; Hormones; Alimentation

English Title: Epidemiological characteristics of bladder cancer in Tunisian women

English Abstract

Introduction: The incidence of urinary bladder cancer is constantly increasing with a three-fold increasedpreponderance in men. The fact that women are less prone to bladder cancer and the factors behind this arethe topic of this study.

Patients and methods: This retrospective study included 64 women seen at the urology department of Charles Nicolle Hospital, Tunis, Tunisia, between January 2003 and December 2009. The incidence ofbladder cancer in these patients was analyzed based on the following data: number of cases per year,patients’ age, patients’ geographical and social background and risk factors.

Results: The distribution of patients with bladder cancer was homogeneous with an average of 9.14 casesper year. Also from the geographical point of view, the patients were equally distributed between urban andrural areas. The patients’ mean age was 67.9 years. We found a history of recurrent cystitis in 3 patients,while 2 had a previous history of cancer of the upper urinary tract. 29.6 % of the patients had a history of smoking. Only 5.4 % of the patients were exposed to industry-related urothelial carcinogens.

Discussion: The incidence of female bladder cancer in Tunisia is one of the lowest worldwide. It increases with age. Smoking is the most important risk factor followed by exposure to urothelial carcinogens. Thechanges that have occurred in women’s social and professional life have led to an increased exposure toindustry-related carcinogens. This partly explains the increased incidence of bladder cancer which, however,is not as significant as the increase in lung cancer. Some factors such as estrogens and dietary factors mayprotect women from bladder cancer, but this assumption needs to be scientifically proved.

Conclusion: This is the first study on urinary bladder tumors in women carried out in Tunisia. It has shown that the incidence of this type of cancer is constantly, but moderately increasing. This fact may partly beexplained by the women’s new way of life, especially professional life, which for some women leads to ahigher exposure to carcinogens.

Keywords: Bladder cancer; Women; Tunisia; Epidemiology; Smoking; Occupational exposure; Genetic; Hormones; Food Epidemiological

Published
2016-06-03
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1110-5704