L’apport de l’imagerie dans le diagnostic de la tuberculose uro-génitale (TUG): Une analyse de 4 observations et revue de la littérature

  • A Dékou
  • P.G Konan
  • B Kouamé
  • G.A Ouegnin
  • N.C Ackoundou
  • H.V Achi
  • B Doukouré
  • C Vodi
  • A Fofana
  • K Manzan
  • M.A Djédjé
Keywords: Tuberculose uro-génitale, bacille de Koch, imagerie

Abstract

La tuberculose uro-génitale (TUG) est une localisation secondaire de la maladie. Son diagnostic est bactériologique, mais la probabilité de mettre en évidence le bacille de Koch (BK) dans les urines est faible. D’où le concours de l’imagerie dans le diagnostic et la mise en route du traitement médical. Nous rapportons 4 observations de patients atteints de TUG, dont les images radiologiques associées aux contextes clinique et épidémiologique ont fait évoquer une tuberculose urinaire et génitale. Dans un cas seulement l’uroculture s’est révélée positive au BK. Chez les trois autres patients où la culture urinaire a été négative, les résultats anatomopathologiques des pièces opératoires ont été en faveur d’une lésion tuberculeuse. D’où l’intérêt de la radiologie dans le diagnostic précoce et la prise en charge de la TUG.

Mots clés : Tuberculose uro-génitale, bacille de Koch, imagerie

Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1110-5704