Urétrotomie Interne Endoscopique au Centre Hospitalier National Sanou Souro de Bobo-Dioulasso: Faisabilité, Innocuité et Résultats

  • B. Zango
  • T. Kambou
  • A. Sanou

Abstract

Objective This study was carried out to evaluate the safety and efficacy of holmium:YAG laser in the treatment of ureteral calculi in adults. Patients and Methods Between April 1999 and November 2000, one hundred and seven patients presented to the urology department of Assiut university with symptomatic ureteral stone disease in different locations. The patients were divided into three groups according to the stone location which was determined radiologically. Group I included 38 patients with stones located in the upper third of the ureter, Group II included 19 patients with stones located in the middle third of the ureter and Group III included 50 patients with stones located in the lower third of the ureter. Lithotripsy was done in all patients using the Holmium:YAG laser machine. The stone-free status was checked three months after the procedure. Patients with residual stones were scheduled for another session. Results In Group I, 38 patients with 38 stones underwent 39 procedures for intracorporeal lithotripsy. Eight patients presented with obstructive anuria and elevated blood urea and serum creatinine. Complete stone fragmentation was achieved in 37 cases, while in one case the stone migrated to the kidney and was treated by ESWL. In Group II, 19 patients underwent 20 procedures. Re-treatment after three weeks was necessary in one case due to ureteral wall injury and minimal extravasation. Four patients presented with obstructive anuria, while in 6 patients the stones were impacted. Complete fragmentation could be achieved in all cases. In Group III, 50 patients underwent 51 procedures. A re-treatment session was required in one patient after three months due to a residual stone (5 mm) detected during follow up. In eleven cases the stones were impacted, and one patient had bilateral lower ureteral stones treated in the same session. Out of 50 patients with 55 stones, 54 stones (98.1%) were completely fragmented and cleared in a single session. Conclusion Holmium:YAG laser lithotripsy is a safe and effective modality for the treatment of ureteral stones.
Key Words Holmium:YAG laser, ureter, lithotripsy
Résumé
L'Expérience de Assiut dans le Traitement des Lithiases Urétérales de l'Adulte par Holmium:YAG Laser
Objectif : Cette étude a été réalisée pour évaluer l'efficacité et l'inocuité du LASER Holmium:YAG dans le traitement des lithiases urétérales de l'adulte. Patients and Méthode Entre Avril 1999 et Novembre 2000, cent-sept patients se sont présentés au département d'Urologie de l'Université d'Assiut pour lithiase urétérale symptomatique de sièges divers. Les patients ont été divisés en trois groupes selon le siège du calcul à la radiologie. Le Groupe A comportait 38 patients avec un calcul du tiers supérieur de l'uretère, le Groupe B, 19 patients avec un calcul de siège au tiers moyen et le Groupe C, 50 patients avec un calcul de siège au tiers inférieur de l'uretère. La lithotritie a été pratiquée chez tous les patients utilisant le Laser Holmium:YAG. Le contrôle de l'élimination complète du calcul a été réalisé 3 mois après la procédure. Les patients qui présentaient une lithiase résiduelle étaient programmés pour une nouvelle session. Résultats Dans le Groupe A, 38 patients avec un nombre total de 38 calculs ont bénéficié de 39 sessions de lithotritie intra-corporelle. Huit patients ont présenté une anurie obstructive avec élevation de l'azotémie et de la créatininémie. Une fragmentation complète a été obtenue dans 37 cas, tandis que dans un cas, le calcul est remonté dans le rein et a été traité par lithotritie extra-corporelle. Dans le Groupe B, 19 patients ont bénéficié d'un nombre total de 20 procédures. La seconde séance a été réalisée après trois semaines à cause d'une blessure de la paroi urétérale avec fuite urinaire minime. Quatre patients ont présenté une anurie obstructive, tandis que le calcul s'est impacté dans 6 cas. Une fragmentation complète a été obtenue dans tous les cas. Dans le groupe C, 50 patients ont bénéficié d'un total de 51 sessions. Une seconde séance a été requise chez un patient trois mois plus tard du fait d'une lithiase résiduelle de 5 mm détectée au cours du suivi. Dans 11 cas le calcul s'est impacté, et un patient a eu des lithiases bilatérales du bas appareil urinaire traitées dans la même séance. Sur les cinquante patients présentant 55 calculs, 54 calculs (98,1%) ont été complètement fragmentés et éliminés en une seule session. Conclusion La lithotritie par Laser Holmium:YAG est une modalité sûre et efficace de traitement des lithiases urétérales.

(African Journal of Urology: 2002 8 (4): 190-196)
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1110-5704