INTERNAL OPTICAL URETHROTOMY IN THE MANAGEMENT OF URETHRAL STRICTURES IN NIGERIANS: TECHNIQUE AND OUTCOME

  • O.B. SHITTU Urology Unit, Department of Surgery, University College Hospital, Ibadan, Nigeria

Abstract



Objectives

To evaluate the role of internal optical urethrotomy in the management of patients with urethral strictures seen at the University College Hospital, Ibadan, Nigeria.

Patients and Methods

The study was carried out over a five year period. The details of the technique used, including measures taken to ensure that the stricture tract is not lost during urethrotomy are described. A total of 40 patients with urethral strictures were treated by internal optical urethrotomy during the study period with an age range of 26-80 years (mean 42.2 years). The aetiology of the stricture was post-infective in 80% of the cases.

Results

Seventy-five percent of the patients have maintained a satisfactory flow rate of between 15 ml/sec and 28 ml/sec with a mean flow rate of 23 ml/sec after a single attempt at urethrotomy and over a period of follow-up of between 6 months and 5 years.

Conclusion

Internal optical urethrotomy can be effective in the management of patients with post-infective urethral strictures that do not involve the membranous urethra, and should be attempted in the first instance where the facility exists, particularly as a failed urethrotomy does not jeopardize the management of the stricture by other techniques.

African Journal of Urology Vol. 7 No. 2 (May 2001): pp 62-65



Uréthrotomie Optique Interne dans le Traitement du Rétrécissement Uréthral chez les Nigerians: Techniques et Résultats

Objectif

Evaluer le rôle de l'uréthrotomie optique interne dans le traitement des patients avec rétrécissment uréthral vus au Centre Hospitalier d'Ibadan au Nigéria.

Patients et Méthodes

L'étude a été menée pendant une période de 5 ans. Les détails des techniques utilisées, incluant les mesures prises pour s'assurer que la voie rétrécie n'est pas perdue pendant l'uréthrotomie sont décrites. Un total de 40 patients avec rétrécissement uréthral ont été traités par uréthrotomie optique interne pendant la période d'étude avec l'âge qui variait de 26 à 80 ans (moyenne: 42,2 ans). L'étiologie du rétrécissement était post-infectieuse dans 80% des cas.

Résultats

Soixante-quinze pour cent des patients ont maintenu un débit urinaire satisfaisant entre 15 ml/sec et 28 ml/sec avec un débit moyen de 23 ml/sec après une seule séance d'uréthrotomie et sur une période de suivi allant de 6 mois à 5 ans.

Conclusion

L'uréthrotomie optique interne peut être efficace dans le traitement des patients avec rétrécissement uréthral post-infectieux n'affectant pas l'urètre membraneux, et devrait être pratiquée d'emblée où les facilités existent, car l'échec de l'uréthrotomie ne coupe pas les ponts pour le traitement du rétrécissement par d'autres techniques.

African Journal of Urology Vol. 7 No. 2 (May 2001): pp 62-65
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1110-5704