PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

African Journal of Urology

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Les traumatismes fermés du rein: Notre expérience dansla prise en charge thérapeutique

A Labyad, Y Elkattani, A Elssoussi, R Rabii, F Mezian

Abstract


Objectif: Le but de ce travail est d’analyser notre prise en charge thérapeutique et les résultats obtenus enles comparants à différentes séries de la littérature. Le but final étant d’améliorer la prise en charge destraumatismes fermés du rein au sein de notre établissement sanitaire.

Patient et méthodes: Il s’agit d’une étude rétrospective portant sur 44 cas de traumatisme fermé du rein,colligés au service d’urologie au CHU Ibn Rochd de Casablanca sur une période de 5 ans étalée entre 2005et 2010.

Résultats: L’âge moyen était de 26 ans. Le sexe ratio (H/F) était de 10. Les étiologies étaient dominées parles accidents de la voie publique (21 cas), et les chutes (9 cas). Quatre patients se sont présentés en étatde choc et opérés en urgence. Le bilan radiologique permettait de classer les traumatismes selon l’AAST(American Association for the Surgery of Trauma): 25% de lésions grade I, 9% de lésions grade II, 38,6%de lésions grade III, 22,7% de lésions grade IV, et 4,5% de lésions grade V. Le traitement conservateur étaitefficace chez 33 cas, dont 5 ont bénéficié d’une montée de sonde JJ. Le traitement chirurgical était nécessairechez 11 cas, 4 en urgence immédiate et 7 en urgences différées après une attitude conservatrice initiale.

Conclusion: Devant l’évolution favorable de nos patients ayant eu une simple surveillance et tenant comptedes résultats de la littérature, nous pensons qu’en l’absence de lésions intra-abdominales associées oud’instabilité hémodynamique, la simple surveillance reste la méthode thérapeutique de choix

Mots Cles: Rein; Traumatismes; Traitement conservateur




http://dx.doi.org/10.1016/j.afju.2013.05.004
AJOL African Journals Online