Parasitoses gastro-intestinales des petits ruminants et du guib harnaché autour de la forêt classée de Wari-Maro au Nord-est du Bénin

  • A M L Faihun
  • EVB Azando
  • EY Attakpa
  • MS Hounzangbé–Adoté
Keywords: parasites gastro-intestinaux, Mc Master, ovins-caprins, guib harnaché, Wari-Maro, Bénin

Abstract

La présente étude vise à comparer l’intensité d’infestation par les helminthes gastro-intestinaux des petits ruminants (ovins, caprins) et du guib harnaché (ruminant sauvage) utilisant les mêmes aires de pâturage dans trois campements riverains à la forêt classée de Wari-Maro située au Nord-Est du Bénin. Une coproscopie quantitative des échantillons de crottes a été effectuée par la technique de Mc Master. Les prélèvements ont été effectués pendant les saisons sèche et pluvieuse avec un total de 60 échantillons pour les ovins, 60 pour les caprins et 20 pour le guib harnaché. Les types de parasites communs aux petits ruminants ont été les strongles, Strongyloides, les coccidies ; les cestodes (Moniezia expansa) n’ont été retrouvés que chez les caprins et au cours de la saison pluvieuse. Aucun oeuf d’helminthes ou d’oocyste de coccidies n’a été retrouvé dans les échantillons de crottes du guib harnaché. Les caprins ont présenté les plus forts taux d’infestation (>50%) pour tous les types de parasites au cours de la saison sèche. Les ovins quant à eux ont présenté les plus forts taux d’infestation en coccidies (>70% dans deux campements) au cours de la saison pluvieuse. L’excrétion fécale des oeufs a varié de 50 à 2500 OPG au cours de la saison sèche et de 150 à 8400 OPG au cours de la saison pluvieuse. Des résultats de l’étude il ressort qu’aucun type de parasite gastro-intestinal n’est commun aux petits ruminants et au guib harnaché et qu’aucune relation n’existe entre leur intensité d’infestation.

Mots clés : parasites gastro-intestinaux, Mc Master, ovins-caprins, guib harnaché, Wari-Maro, Bénin

Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 0378-9721