PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Bulletin of Animal Health and Production in Africa

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



DOWNLOAD FULL TEXT Open Access  DOWNLOAD FULL TEXT Subscription or Fee Access

Anthelmintic resistance test in gastrointestinal nematodes of small ruminants in southern Ethiopia.

K Asmare, E Gelaye, G Ayelet

Abstract


TEST DE RESISTANCE A L'ANTHELMINTHIQUE CHEZ LES NEMATODES GASTRO-INTESTINAUX DES PETITS RUMINANTS DANS LE SUD DE L'ETHIOPIE

Résumé


La présente étude a été menée pour examiner la sensibilité des populations de nématodes chez les moutons et les chèvres aux produits contenus dans le bezimidazole, le levamisole et l'avermectine dans les districts de Hagere-selam, d'Awassa et de Konso au sud de l'Ethiopie. Les résultats de l'enquête avec un questionnaire, effectuée dans deux autres districts : Hosaena et Bele, ont révélé une forte corrélation positive (r = 0,93 ; p<0,05) entre l'origine des anthelmimthiques et l'helminthiase qui est une maladie importante des petits ruminants. On a constaté une réduction du nombre d'oeufs de nématodes dans les fèces (100%) avec le benzimidazole et l'avermectine , et 97,5% avec le tétramisole à Hagere-selam (expérience avec les moutons) ; 99,96% avec le benzimidazole, 98,26% avec le tétramisole et 99,92% avec l'avermectine au Collège agricole d'Awassa (expérience avec les chèvres) et 99,4% avec le benzimidazole, 98,2% avec le tetramisole et 99,8% avec l'avermectine à Konso (expérience avec les chèvres). D'après les résultats des expériences, il y a eu une très forte sensibilité dans tous les cas précités à l'exception du tétramisole à Hagere-selam dont la limite de confiance plus faible pour le taux de réduction du nombre d'oeufs de nématodes dans les fèces était de 85%, ce qui est considéré comme un cas suspect de résistance.
Mots-clés: Résistance à l'anthelminthique, nématodes gastro-intestinaux, nombre d'oeufs dans les fèces, moutons, chèvres, Ethiopie.
Summary The present study was conducted to investigate the current susceptibility of the parasitic gastrointestinal nematode populations in sheep and goats to the drugs in the Benzimidazole, Levamisole and Avermectin groups, in Hagere-selam, Awassa and Konso districts of southern Ethiopia. The results of the questionnaire survey which included two more districts, Hosaena and Bele, revealed a significant positive correlation (r=0.93; p<0.05) between origin of anthelmintics and helminthiasis as an important disease of small ruminants. The faecal egg count reduction (FECR) for Bezimidazole and Avermectin plus was 100% and 97.5%, for Tetramisole at Hagere-selam (sheep trial); 99.96% for Bezimidazole, 98.26% for Tetramisole and 99.92% for Avermectin at Awassa college of Agriculture (goat trial) and 99.4% for Benzimidazole, 98.2% for Tetramisole and 99.8% for Avermectin at Konso (goat trial) was detected. Therefore the findings suggest a very good state of sensitivity in all cases, except Tetramisole at Hagere-selam whose lower confidence limit for the faecal egg count reduction percent was 85%, which makes it fall under suspect resistance.
Key words: Anthelmintic resistance, gastrointestinal nematodes, faecal egg count, sheep, goat, Ethiopia.
Bull Anim. Hlth. Prod. Afr. Vol.53(2) 2005: 89-95



http://dx.doi.org/10.4314/bahpa.v53i2.32694
AJOL African Journals Online