PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Bulletin of Animal Health and Production in Africa

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



DOWNLOAD FULL TEXT Open Access  DOWNLOAD FULL TEXT Subscription or Fee Access

An Evaluation Of Factors Affecting Repeatability Of Litter Size Of Semi-Intensively Managed Ewes In Sub-Humid Zone Of South Western Nigeria

AR Abdullah, BO Emikpe, R Aboujaoude

Abstract


Summary

Lambing records of 79 Yankasa and 18 West African Dwarf (WAD) ewes, reared semi-intensively in a commercial farm in southwestern Nigeria were used to evaluate various factors influencing birth litter size (BLS) and to estimate repeatability of the trait. The BLS was significantly influenced by parity (P < 0.05), increasing from 1.39 in primiparous ewes to 1.83 for pluriparous ewes in the third parity. The least square means ± standard errors (± SE of BLS in Yankasa, WAD and both ewe breeds were 1.50 ± 0.11; 1.40 ± 0.15 and 1.59 ± 0.11, while the corresponding repeatability estimates of the trait were 0.35 ± 0.04; 0.70 ± 0.15 and 0.41 ± 0.07, respectively. The generally high repeatability and the non-significance of environmental influences on BLS confirmed the prolificacy of the breeds and also implied that selection for the trait could be based on earlier records of an ewe.

Une Evaluation Des Facteurs Affectant La Repetabilite De La Taille De La Portee Des Brebis En Exploitation Semi-Intensive Dans La Zone Sub-Humide De L\'ouest Du Nigeria
Résumé

On a utilisé les registres d\'agnelage de 79 brebis Yankasa et 18 brebis WAD (brebis naines de l\'Afrique de l\'ouest) en élevage semi-intensif dans une ferme commerciale au sud-ouest du Nigeria, afin d\'évaluer les divers facteurs qui influent sur la taille de la portée à l\'agnelage (TP) et d\'estimer la répétabilité du trait du caractère. La TP était beaucoup influencée par le nombre d\'agnelages (P<0,05), elle peut passer de 1,39 chez les brebis primipares à 1,83 pour les brebis multipares lors du troisième agnelage. Les moyennes des moindres carrés ± erreur-standard de TP chez les Yankasa, les WAD et les deux races de brebis étaient de 1,50 ± 0,11 ; 1,40 ± 0,15 et 1,59 ± 0,11 ; alors que les évaluations correspondantes de répétabilité du trait du caractère étaient de 0,35 ± 0,04 ; 0,70 ± 0,15 et 0,41 ± 0,07 respectivement. La forte répétabilité en général et l\'insignifiance des effets de l\'environnement sur la TP ont confirmé la prolificité des races et indiqué aussi que la sélection pour le trait du caractère pourrait être basée sur les registres antérieurs d\'une brebis.

Bull Anim. Hlth. Prod. Afr. Vol. 53 (3) 2005: 181-186



http://dx.doi.org/10.4314/bahpa.v53i3.32707
AJOL African Journals Online