PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Bulletin of Animal Health and Production in Africa

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



DOWNLOAD FULL TEXT Open Access  DOWNLOAD FULL TEXT Subscription or Fee Access

Characterization of a Heterogeneous Population of Rabbits for Prolificacy, Pre-Weaning Litter Traits and Kit Survival.

SO Oseni, BA Ajayi

Abstract


This study was conducted to describe prolificacy and litter characteristics of a Nigerian heterogeneous population of rabbits. Data on 535 kits sired by 10 bucks and 48 does across three parities were used to characterize this population of rabbits for prolificacy, pre-weaning litter traits and kit survival under on-station conditions. For this population, coat colour of does were 61%, 26% and 13% for all white with black patches, all black with white patches and a mixture of white and black colours, respectively, indicating the degree of heterogeneity in the population. Among the does, the highest frequency of teat number was 10 teats (53%), while those with 9 and 8 teats were 31% and 16%, respectively, reflecting the heterozygous nature of the colony. Litter size at birth (LSB) and number born alive (NBA) ranged between 1 and 10 and 1 and 7 kits, respectively. The most frequent litters for NBA class was 4 to 5 kits (52%), while litters with ≤ 3 kits and ≥ 6 kits were 19% and 29%, respectively. Overall mean for kits’ weight at birth was 45.56 ± 9.82 g, while 34% of the kits had birth weights ≤ 40 g which contributed to the high overall pre-weaning mortality rate. For litter size at weaning (LSW), litters of 3 to 4 kits were the most frequent (47%), while litters of ≤2 kits and ≥5 kits constituted 23% and 30%, respectively. Pre-weaning kit survival rate was low in large-sized litters (57%), compared with medium- (71%) and small-sized litters (77%). Pre-weaning losses were high in the first two weeks of life and markedly reduced in the remaining pre-weaning period. Daily kit gain to 28 days of age ranged from 3 to 21 g, with an overall mean of 7.47 ±3.59 g.

Key words: Rabbits, Heterogeneous population, characterization, Litter traits, Kit survival.

Cette étude a été menée pour décrire les caractéristiques de fécondité et de la litière d’une population hétérogène de lapins du Nigéria. Les données portent sur des échantillons de 535 lapins avec 10 males et 48 femelles repartis en trois groupes de pairs afin de caractériser la prolificité, les traits de pré-sevrage de la litière et la survie des lapereaux dans les conditions de station. Dans cette population, la couleur du pelage comptait respectivement pour 61% de lapins blancs a taches noires, 26% de lapins noirs a taches blanches et 13% de lapins blancs et noirs mélangés, - ceci pour indiquer le degré d’hétérogénéité de la population. Parmi les femelles, la fréquence la plus élevée du nombre tétines de lapins était de celles ayant 10 tétines (soit 53%), alors que celles ayant 9 et 8 tétines étaient respectivement de 31 % et 16%, ce qui montre la nature hétérogène de la colonie de lapins. La taille des portées à la naissance (LSB) et le nombre des lapereaux vivants (NBA) a varié entre 1 et 10 et celui des survivants entre 1 et 7, respectivement. Les portées les plus fréquentes pour la classe des LSB était de 4 à 5 (soit 52%), tandis que les portées ayant ≤ 3 lapereaux et ≥ 6 lapereaux étaient respectivement de 19% et 29%.. Le poids moyen global des lapereaux lapins à la naissance était de 45,56 ± 9,82 g, tandis que 34% des lapereaux avaient un poids ≤ 40 g, ce qui a contribué au taux élevé de mortalité globale au pré-sevrage. Pour ce qui est de la taille de la portée au sevrage (TPS), les portées de 3 à 4 lapereaux ont été les plus fréquentes (47%), tandis que des portées de ≤ 2 bébés et ≥ 5 lapereaux ont constitué 23% et 30%,
respectivement. Le taux de survie lapereaux lapins au pré-sevrage a été faible dans les portées de grande taille (57%), comparativement aux portées de taille moyenne (71%) et les portées de petite taille (77%). Les pertes avant sevrage ont été élevées au cours des deux premières semaines de vie et ont sensiblement diminué pendant la durée d’avant sevrage. Le gain de poids quotidien des jusqu’à 28 jours d’âge variait de 3 à 21 g, avec une moyenne globale de 7,47 ± 3,59 g.

Mots clés: Lapins, population hétérogène, caractérisation, traits de la litière, survie des lapereaux.




http://dx.doi.org/10.4314/bahpa.v58i4.64232
AJOL African Journals Online