Mort foetal intrapartum au Cameroun: Une analyse de deux hôpitaux de référence de Yaoundé, Cameroun.

  • TID Sandjong
  • PM Tebeu
  • RE Mbu
  • E Mboudou
  • GE Guegang
  • E Nkwabong
  • RJI Leke
  • L Koum
  • AS Doh
Keywords: Foetus - Mort intrapartum - Yaoundé - Cameroun.

Abstract

Selon le rapport de l’organisation mondiale de la santé sur l’Afrique, 4.1% de nouveau nés meurent avant d’être nés, 37% de ces décès surviennent pendant le travail. Nous avons engagé ce travail afin d’identifier les facteurs de risque de mortalité intrapartum dans notre milieu. Dans une étude cas- témoins réalisée du 1er octobre 2000 au 31 septembre 2001 au centre hospitalier universitaire de Yaoundé (CHUY) et à l’hôpital central de Yaoundé (HCY) L’analyse des données a été faite avec le logiciel EPI-info 6. Nous avons utilisé le rapport de cote pour apprécier l’impact des différentes variables sur le risque de décès intrapartum. Quatre vingt six décès foetaux intrapartum ont été observés dans les deux hôpitaux durant la période de l’étude, soit une prévalence de 1,8 pour 100 naissances. Nous avons identifié 5 principaux facteurs de risque de mortalité foetale intrapartale : les hémorragies antépartum (OR=15,14, IC à 95%. [1.96 -322.72]; P=0.00081), la preéclampsie /éclampsie (OR=13,78, IC à 95%. [1.77 - 295.41] ; P= 0.0015); le travail stationnaire (OR=6,21 IC à 95%. [1.86- 22.91]; P= 0.00043); la souffrance foetale (OR=5,53, IC à 95%. [1.07-38.31].IC à 95% P= 0.0166) ; patiente référée d’une autre formation sanitaire (OR=4,81[IC à 95%. [2.39-9.91]; P= 0.0000015). Des actions spécifiques sont nécessaires pour permettre de reconnaître rapidement les facteurs de risque de mort foetale intrapartum et assurer une prise en charge rapide et efficace.

MOTS CLES: Foetus - Mort intrapartum - Yaoundé - Cameroun.

Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 2090-7214
print ISSN: 1812-5840