The corona virus crisis and its implications on the air transport sector in Algeria a comparative study with some Arab countries

  • Othmane Touat
  • Amel Tebani
Keywords: Air transport, Corona pandemic, AIR ALGERIE.

Abstract

This study aims to examine the implications and losses faced by the air transport sector in Algeria compared to some Arab countries in light of the lockdown of borders after the spread of the Corona virus in early 2020. Especially in light of the structural problems that the sector suffers under the monopoly of the National Company AIR ALGERIE which has always resorted to the intervention of public authorities to finance its deficit. The study based on the descriptive analytical method. As for data sources, the research relied on data issued by the IATA and ACAO as well as the data of airlines.
The results of the study show a sector loss of revenues of $ 273 billion in 2020, and in Algeria, and considering that the National Company AIR ALGERIE almost monopolizes the domestic flight market, with estimated losses of more than $ 320 million, in addition to the regular losses that the company has suffered from . It seems that the period of recovery of the aviation sector will be long in light of the expected reluctance to travel and the expected increase in the cost of flight, which requires the necessity of restructuring the air transport market in Algeria.

Key words: Air transport, Corona pandemic, AIR ALGERIE.

English Title: La crise du virus de corona et ses implications sur le secteur du transport aérien en Algérie une étude comparative avec certains pays arabes

Cette étude vise à examiner les répercussions et les pertes subies par le secteur de Transport aérien en Algérie par rapport à certains pays, dues à la fermeture des frontières après la propagation du Corona virus au début de l’année 2020. Notamment à la lumière des problèmes structurels dont souffre le secteur sous l'état de monopole de la société nationale AIR ALGERIE qui a toujours eu recours à l'intervention des pouvoirs publics pour financer son déficit. L'étude est basée sur la méthode analytique descriptive. Quant aux sources de données, la recherche s'appuie sur les données publiées par l'Organisation d’IATA et ACAO ainsi que les données des compagnies aériennes.
Les résultats de l'étude montrent une perte de revenus de 273 milliards de dollars à cause de cette pandémie. En Algérie, la compagnie nationale AIR ALGERIE ayant estimé ses pertes à plus de 320 millions de dollars, ce chiffre vient s'ajouter aux pertes régulières de l'entreprise depuis plusieurs années. Cependant, il semble que la durée pour la reprise du trafic aérien soit longue, compte tenu de la réticence attendue à voyager et de l’augmentation prévue du coût des voyages, ce qui nécessite une restructuration du marché de Transport aérien en Algérie.

Mots Cles: Transport aérien, pandémie de Corona, AIR ALGERIE.

Published
2020-12-15
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1012-0009
print ISSN: 2437-0568