PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Ghana Journal of Agricultural Science

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Response of okra (Abelmoschus esculentus (L.) Moench) to weed control by mulching

O S Olabode, S Ogunyemi, R O Awodoyin

Abstract




The effects of mulching material on okra performance during the rainy seasons of 1999 and 2000 were evaluated at the Teaching and Research Farm of the Ladoke Akintola University of Technology, Ogbomoso, Nigeria. Three mulch types–plastic mulch, grass mulch (Panicum maximum) and wood shavings (of Tectonia grandis)– were compared with hand weeding and no weeding control in a randomized complete block experiment with three replications. Growth and yield characteristics of okra were assessed together with weed control efficiency under the five treatments. Okra growth and yield were significantly (P < 0.05) influenced by the treatments. Plants under plastic and grass mulches had wider leaves and bigger stems, as well as higher number of branches compared to those of wood shaving mulch and weedy control. The plants were also significantly (P < 0.05) taller. They were, however, similar to plants under the hand weeding control in these characteristics. Plants under the weedy control were the poorest in these growth attributes. The highest yield of 12,135 kg ha-1 was recorded under plastic mulch, which was significantly higher (P < 0.05) than all the other treatments. Yields from grass mulch (607 kg ha-1 ) were similar to those for hand weeding control (6,976 kg ha-1 ). However, these were significantly higher than those of wood shavings mulch (5,301 kg ha-1). Yield from the weedy control was the lowest (946 kg ha-1; 14 g plant-1). The weed control efficiency of the control methods followed the trend: plastic mulch > hoe weeding > wood shavings > grass mulch.

Les expériences se sont déroulées au champ d'enseignement et de recherche de l'Université de Technology de Ladoke Akintola à Ogbomoso pour évaluer les effets de matériel de paillis sur le rendement de gombo pendant les saisons des pluies de 1999 et 2000. Trois types de paillis-paillis en plastique, paillis en herbe (Panicum maximum) et paillis en copeaux de bois (de Tectonia grandis) étaient comparés avec le désherbage à la main et le contrôle de non désherbage dans une expérience de bloc complet choisi au hasard avec trois reproductions. Les paramètres de croissance et de rendement de gombo étaient évalués ensemble avec l'efficacité du contrôle de mauvaise herbe sous les cinq traitements. La croissance et le rendement de gombo étaient considérablement (P < 0.05) influencés par les traitements. Les plantes sous les paillis en plastique et en herbe avaient des feuilles plus larges et des tiges plus grandes ainsi que de nombre des branches plus élevées comparées à celles de paillis en copeaux de bois et à celles du contrôle de non désherbage. Les plantes étaient aussi considérablement (P < 0.05) plus hautes. Elles étaient cependant semblables aux plantes sous le contrôle de désherbage à la main selon ces paramètres. Les plantes sous le contrôle de non désherbage étaient les plus pauvres dans ces attributs de croissance. Le rendement le plus élevé de 12, 135 kg ha-1 était obtenu sous le paillis en plastique qui étaient considérablement plus élevé (P < 0.05) que tous les autres traitements. Les rendements du paillis en herbe (607 kg ha-1) étaient semblables à ceux du contrôle de désherbage à la main (6,976 kg ha-1). Toutefois, ces étaient considérablement plus élevés que ceux du paillis de copeaux de bois (5,301 kg ha-1). Le rendement du contrôle de non désherbage étaient le plus faible (946 kg ha-1; 14 g plant-1). L'efficacité du contrôle de mauvaise herbe des méthodes du contrôle suivait la tendance: paillis en plastique > sarclage > copeaux de bois > paillis en herbe.

Ghana Journal of Agricultural Science Vol. 39 (1) 2006: pp. 35-40



http://dx.doi.org/10.4314/gjas.v39i1.2124
AJOL African Journals Online