Gestion locale de la diversité variétale du maïs (Zea mays L.) violet par les Tagouana au Centre-Nord de la Côte d’Ivoire

  • HA N'da
  • L Akanvou
  • CK Kouakou

Abstract

La connaissance des pratiques agricoles paysannes liées à la gestion de la diversité des espèces cultivées est nécessaire pour la mise en place d’une stratégie de conservation in situ. L’objectif de la présente étude a été d’appréhender l’état de la diversité variétale du maïs violet et son mode de gestion par les paysans dans la région du Hambol, principale zone de production en Côte d’Ivoire. Vingt quatre (24) villages sélectionnés selon la méthode de recherche participative ont été prospectés. Il ressort des d’enquête que les paysans identifient les variétés exclusivement sur la base de la coloration des grains. Deux (2) noms vernaculaires ont été inventoriés pour désigner trois variétés locales de maïs violet. La culture pure (près de 80% des enquêtés) constitue le système cultural le plus répandu pour maintenir la pureté variétale. L’étude à souligné aussi que, la faible productivité et la sensibilité à la sécheresse sont à l’origine de l’abandon du maïs violet au détriment du maïs jaune amélioré. La connaissance des contraintes conduisant à un abandon progressif du maïs violet permettra de réguler les introductions variétales dans la région et de préserver ainsi cette variété.
© 2013 International Formulae Group. All rights reserved.

Mots clés : Diversité variétale, Variété locale, Hambol, Zea mays, Côte d’Ivoire.

Published
2014-03-26
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1997-342X
print ISSN: 1991-8631