Contribution à la connaissance de la diversité et endémisme des Rubiaceae du Parc National de Kahuzi-Biega à l’Est de la R.D. Congo

  • JMM Ithe
  • GI Mugisho
  • P Wabika Dumbo
  • F Mushagalusa Kasali
  • JD Mangambu Mokoso

Abstract

Nous présentons dans cet article la diversité et l’endémisme des  Rubiaceae collectées au Parc National de Kahuzi-Biega (PNKB) se trouvant dans les herbariums de Lwiro (LWI) et Mulungu (MLGU). Et nous mettons à jour les données taxonomiques et écologiques de cette famille au PNKB dans les trois sites ciblés (zone des montagnes, zone de la plaine à Itebero et Lulingu). La méthode taxonomique d’herbier a été utilisée sur les observations macroscopique et microscopique des spécimens. Les Rubiaceae sont représentées au PNKB par 41 genres, 63 espèces, 13 taxa infraspécifiques et 18 (spécimens) restent à identifier. Le genre Psychotria domine avec 11 espèces, suivi de Rytigynia, Tricalysia. 10 genres et 12 taxa infraspécifiques ont été ajoutés sur la liste floristique de Fischer. La partie montagnarde est plus diversifiée en Rubiaceae que la basse  altitude. Trois espèces (Pauridiantha kahuziensis, Psychotria bugoyensis et Sericanthe leonardii. subsp. leonardii) ont été identifiées comme  endémiques du PNKB. Les résultats montrent que la connaissance de la flore de la RDC reste encore fragmentaire malgré plus d’un siècle de  multiples récoltes végétales.

© 2013 International Formulae Group. All rights reserved.

Mots clés : Diversité, endémisme, Rubiaceae, Parc National de Kahuzi-Biega, RD. Congo.

Published
2014-03-26
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1997-342X
print ISSN: 1991-8631