PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

International Journal of Biological and Chemical Sciences

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Plantes alimentaires d’intérêt médicinal utilisées par les Pygmées de la commune de Pissa (République Centrafricaine)

GI Touckia, E Kosh-Komba, OD Yongo

Abstract


L’usage des plantes dans les thérapies traditionnelles et en alimentation est primordial pour les populations des zones tropicales en général et celles des zones forestières et principalement des Pygmées en particulier. Le présent article contribue à la connaissance des plantes alimentaires d’intérêt médicinal utilisées en milieu pygmée dans la commune de Pissa en Centrafrique. Suite aux enquêtes ethnobotaniques menées auprès des Pygmées, 31 espèces végétales ont été recensées. Elles sont réparties en 31 genres et 23 familles dont les plus riches du point de vue spécifique sont : les Annonaceae (3 espèces), les Euphorbiaceae (3 espèces), les Moraceae (2 espèces), les Sapotaceae (2 espèces) et les Ulmaceae (2 espèces). Les parties des plantes les plus utilisées en alimentation sont les fruits et les feuilles avec des proportions respectives de 40,62% et 37,50%. Cependant en thérapie traditionnelle, les feuilles et les écorces sont les plus utilisées (51, 35% pour les feuilles et 24,32% pour les écorces). Les pathologies associées à l’utilisation de ces plantes alimentaires fréquemment citées sont : les parasitoses, l’inflammation, les maux de ventre, les dermatoses et la toux.

Mots clés : Plantes alimentaires, plantes médicinales, Pygmées, République Centrafricaine.



http://dx.doi.org/10.4314/ijbcs.v8i2.11
AJOL African Journals Online