Evaluation de l’exposition de la population aux métaux traces (cadmium, mercure, plomb) à travers la consommation des viandes et abats de boeuf et de porc importés

  • MK Koffi
  • Y Ake Assi
  • JS Saki
  • HMGA Biego
Keywords: Viande, abats, contamination métallique, exposition, Côte d’Ivoire.

Abstract

Cette etude a pour objectif dfevaluer le niveau de contamination en  elements traces metalliques (ETM) toxiques (Cd, Hg, Pb) dans les viandes et abats importes en vue de calculer lfexposition a long terme de la  population ivoirienne. Pour ce faire, 192 echantillons preleves sur la viande et les abats importes ont ete analyses par spectrophotometrie  dfabsorption atomique. Il ressort que les traces des differents metaux existent dans les matrices a des taux variables avec un depassement des criteres de comestibilite au niveau du plomb. Le rognon avec 66,32 µg/kg de Cd, 21,00 µg/kg de Hg et 235,60 µg/kg de Pb, est lforgane le plus contamine. Dans lfensemble, les doses journalieres dfexposition (DJE) (0,0035 µg/kg pc/j de Cd, 0,002 µg/kg pc/j de Hg et 0,017 µg/kg pc/j de Pb) sont inferieures aux doses journalieres tolerets (DJT) respectives. Aussi le risque peut-il etre ecarte pour la population generale. Les traces metalliques existent dans les viandes et abats importes. Si les niveaux restent dans lfensemble inferieurs aux seuils limites, dans le rognon, les teneurs en plomb sont elevees, augmentant le risque dfintoxication. En effet, il suffit de consommer quotidiennement 100g de rognon pour que le risque soit a plus de 150% de la DJT au niveau de certains elements metalliques.

Mots cles : Viande, abats, contamination metallique, exposition, Cote dfIvoire.
Published
2015-01-15
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1997-342X
print ISSN: 1991-8631