Effet de la combinaison des fumures organo-minérales et de la rotation niébé-mil sur la nutrition azotée et les rendements du mil au sahel

  • H Zeinabou
  • S Mahamane
  • NH Bismarck
  • BV Bado
  • F Lompo
  • A Bationo
Keywords: Céréale, légumineuse, rotation, azote, dilution isotopique, Niger

Abstract

Peu de données existent sur la contribution en azote des légumineuses, et leurs impacts en présence des fumures sur la nutrition azotée des  céréales. Ainsi, pour évaluer les effets du niébé et des fumures organo-minérales sur la nutrition azotée et les rendements du mil subséquent, une expérimentation a été conduite de 2008 à 2009 à Sadoré au Niger. Dans un dispositif en split-plot, trois doses de résidus, de fumier et d’engrais minéraux ont été appliquées dans une rotation niébé-mil. La méthode isotopique de 15N a été utilisée pour déterminer le coefficient réel d’utilisation d’engrais azoté (CRU). En présence de résidus, le CRU a varié de 16 à 23%. Les doses du fumier ont entraîné sa variation de 16 à 22%. Le CRU du mil subséquent était de 30% contre 22% pour le mil en monoculture. Le mil subséquent a prélevé du sol 54 kg N ha-1 contre 38 kg N ha-1 pour le mil en continu. Les doses des fumures et leur  combinaison dans les systèmes de culture, ont augmenté les rendements du mil de 17 à 272%. La nutrition azotée et la productivité des systèmes peuvent donc être améliorées en combinant les fumures organo-minérales et les rotations avec légumineuses.

Mots clés : Céréale, légumineuse, rotation, azote, dilution isotopique, Niger.

Published
2015-01-15
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1997-342X
print ISSN: 1991-8631