Effet du régime et de la teneur en protéines brutes alimentaires sur le rendement en viande de l’escargot Achatina fulica (Bowdich, 1720)

  • NA Sika Piba
  • M Karamoko
  • CFD Adou
  • A Otchoumou
  • KP Kouassi
Keywords: A. fulica, régime alimentaire, protéines, performance de croissance, chair consommable.

Abstract

Le rendement en viande de l’escargot A. fulica soumis à deux régimes végétaux de fourrages verts (R1 et R2) et 3 régimes concentrés de farines (R3, R4 et R5) avec différentes teneurs en protéines (10,5%; 14% et 17,5%), a été évalué après 50 semaines d’élevage en milieu expérimental. Le régime R1 est constitué de lactuca sativa (Asteraceae), de carica papaya (Caricaceae), Brassica oleracea (Brassicaceae), de Cecropia peltata (Moraceae), Laportea aestuans (Urticaceae) et de Phaulopsis falcisepala (Acanthaceae). Le régime R2, en plus des feuilles utilisées pour le régime R1, est additionné de feuilles de Leucena leucocephala (Fabaceae-Mimosoideae), une plante relativement riche en protéines. Les animaux soumis aux régimes constitués de fourrages verts ont présenté des quantités de chair consommables (52,58 g pour R1 et 57,90 g pour R2) plus faibles que celles de ceux soumis aux régimes concentrés de farine [62,88 g (R3); 76,81 g (R4) et 85,45 g (R5)]. Le régime R5 présentant la plus forte teneur en protéines (17,5%), a induit la plus importante quantité de chair consommable (85,45 g). En revanche, la plus faible quantité de viande est fournie par les escargots soumis au régime végétal R1 sans L. leucocephala avec la plus faible teneur en protéines (2,75%). Ainsi, la quantité de viande des escargots, s’est accrue avec la teneur en protéines du régime alimentaire.

Mots clés: A. fulica, régime alimentaire, protéines, performance de croissance, chair consommable.

Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1997-342X
print ISSN: 1991-8631