PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

International Journal of Biological and Chemical Sciences

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Vulnérabilité des cossettes issues de quelques cultivars d’igname à l’attaque de Dinoderus porcellus Lesne (Coleoptera: Bostrichidae) en conditions de laboratoire

A Onzo, JT Biaou, LY Loko, M Tamo, A Dansi

Abstract


Dinoderus porcellus Lesne a été récemment identifié comme un véritable ravageur des stocks de cossettes d’igname en Afrique de l’Ouest. En conséquence, plusieurs méthodes de lutte ont été testées ou envisagées contre ce ravageur et comprennent, entre autres, l’utilisation des cultivars d’ignames résistants à l’insecte. Dans la présente étude, le comportement de quatre lots de cossettes issues des quatre cultivars d’igname suivants : Otoukpanan, Singor, Kprakpra et Portchahabim face à D. porcellus a été observé et comparé. Cette série d’études a porté sur : (1) la préférence de D. porcellus pour l’un ou l’autre des quatre cultivars; (2) la vitesse de développement et le taux d’émergence de D. porcellus sur ces différents cultivars d’igname, et (3) leur susceptibilité à travers les dégâts et l’effectif de la progéniture de D. porcellus enregistrés sur chacun d’eux. Nos résultats ont montré : que D. porcellus a une préférence marquée pour les cossettes de Otoukpanan suivi de Singor, Portchahabim et enfin Kprakpra ; qu’il s’est développé plus rapidement sur Otoukpanan suivi de Singor, Portchahabim et Kprakpra ; et qu’il a causé le plus de dégâts sur Otoukpanan sur lequel sa progéniture a été également la plus abondante. Portchahabim et Singor ont été les cultivars les moins attaqués du lot ; de plus, aucune progéniture n’a été enregistrée sur Portchahabim. Ainsi donc, les cultivars Singor et Portchahabim ont été les moins vulnérables aux attaques de D. porcellus et devraient être privilégiés dans la préparation des cossettes.

Mots clés: Dioscorea sp., insectes des denrées stockées, préférence, résistance variétale, Bénin.




http://dx.doi.org/10.4314/ijbcs.v8i6.12
AJOL African Journals Online