Stratégies d’adaptation à la réduction des services écosystémiques : cas des potentialités de substitution de trois espèces forestières dans le Sud-Ouest du Burkina Faso

  • SA Kabore
  • K Schumann
  • M Hien
  • AM Lykke
  • K Hahn
  • HB Nacro
Keywords: Crateva adansonii D.C, Sarcocephalus latifoliius (Smith) Buce, Burkea africana Hook., biodiversité, conservation

Abstract

Les conséquences de la perte de biodiversité sont entre autres la baisse des services écosystémiques, avec des incidences graves sur la santé des populations, leur alimentation, voire leur habitat. Dans ce contexte, les populations locales ont tendance à adopter des stratégies d’adaptation qu’il importe d’identifier et d’en analyser la durabilité. L’objectif de cette l’étude était de déterminer les substituts de trois plantes (Crateva adansonii D.C., Sarcocephalus latifolius (Smith) Buce et Burkea africana Hook.) à haute valeur sociale et culturelle dans le Sud-Ouest du Burkina Faso. Il s’agit de fournir des informations à même d’orienter les mesures de conservation et d’anticipation des effets de la déforestation. Une enquête a été conduite auprès de 253 personnes de neuf localités appartenant à trois groupes ethniques. Les résultats ont montré que les populations ont identifié seize substituts pour C. adansonii, vingt-deux pour S. latifoliius et seize pour B. africana. La plupart des substituts sont des espèces locales ou exotiques, et très peu de produits manufacturés. Il est donc possible, plutôt que d’interdire sans proposition de rechange à l’exploitation des espèces menacées, d’inverser la tendance en accompagnant les populations à utiliser les diverses potentialités de substitution des espèces. Ceci est un axe de conservation efficace des ressources végétales.

Mots clés : Crateva adansonii D.C, Sarcocephalus latifoliius (Smith) Buce, Burkea africana Hook.,biodiversité, conservation

Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1997-342X
print ISSN: 1991-8631