Fistules obstétricales dans le district d’Abidjan, Côte d’Ivoire : niveau de connaissance et plantes utilisées traditionnellement dans le traitement

  • Stéphanie Marianne-Lébri Lagou
  • Fézan Honora Tra Bi
  • Konan Yao
  • Adama Bakayoko
  • Mamidou Witabouna Kone
Keywords: Fistule obstétricale, connaissance, ethnobotanique, traitements, District d’Abidjan, Côte d’Ivoire.

Abstract

La fistule obstétricale est une lésion résultant d'un travail d’accouchement prolongé. Ce problème de santé est une complication courante qui afflige de nombreuses femmes en Afrique, notamment en Côte d'Ivoire. Cette étude a été menée pour déterminer le niveau de connaissance des femmes et la prise en charge traditionnelle de cette maladie. Une enquête a été menée dans trois quartiers (Yopougon, Abobo et Treichville) dans le district d'Abidjan et comprenait 560 femmes. Parmi ces femmes, 25,71% ont déclaré avoir des informations sur cette pathologie. La fistule obstétricale peut être guérie (76.39% des répondants) et la médecine moderne est la méthode la plus appropriée selon 81,73% des femmes. Certaines femmes (18,27%) préfèrent la médecine traditionnelle. Une liste de 13 espèces végétales (13 genres et 8 familles) a été rapportée comme traditionnellement utilisée dans le traitement de la fistule obstétricale. Les familles des Lamiaceae, Meliaceae, Malvaceae et Euphorbiaceae étaient les plus représentatives. Ces plantes pourraient jouer un rôle dans la prise en charge de la fistule obstétricale.

Mots clés : Fistule obstétricale, connaissance, ethnobotanique, traitements, District d’Abidjan, Côte d’Ivoire.

Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1997-342X
print ISSN: 1991-8631